Actualités

MALONS-ET-ÈLZE Un sapin vieux de 110 ans abattu

Quelques minutes avant l'abattage du sapin.
Quelques minutes avant l'abattage du sapin.

Vendredi, dans la forêt domaniale du Mas de l’Ayre à Malons-et-Èlze, un sapin haut de 38 mètres et vieux de 110 ans a été abattu.

Trop vieux, trop imposant, et surtout, trop dangereux s’il venait à s’effondrer naturellement : le sapin centenaire, situé en bordure de route, ne pouvait plus rester. Alors, par une matinée humide, son abattage a été scrupuleusement organisé par l’Office national des forêts et assuré par la scierie Charre père et fils, venus de Lavilledieu (Ardèche).

Sur place, le maire de Malons, Philippe Gaillard, était présent en compagnie du député de la cinquième circonscription, Olivier Gaillard, pour assister à cette opération exceptionnelle. Celle-ci rentre dans le cadre de l'aménagement forestier et durable du site – un domaine de 1200 hectares qui s’étend sur les communes de Malons, Ponteils et Concoules – afin de sécuriser les abords de la route et de favoriser la pousse des jeunes arbres environnants.

La filière bois compte une grande diversité de corps de métiers : 440 000 emplois, dont 51 000 salariés dans la gestion des forêts, l’exploitation forestière et la scierie ; 236 000 salariés dans le travail du bois ; 138 000 dans la mise en œuvre du bois.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité