Economie

MARDI ÉCO Sept défis pour une nouvelle CCI Gard

antoine-chaparra-eric-giraudier
Eric Giraudier avec Antoine Chaparra, un de ses deux vice-président (Photo Objectif Gard)

Plusieurs semaines après avoir pris définitivement la tête de la CCI Gard, Eric Giraudier a convié la presse à un déjeuner de travail pour exposer son plan de mandature. À ses côtés, ses deux vices-président : Audrey Carbo et Antoine Chaparra. Revue de détails.

Quelques heures après la dernière Assemblée Générale actant son programme pour les prochaines années, Eric Giraudier, à la tête de la Chambre consulaire gardoise, est venu présenter à la presse les prochains défis. Car c’est bien de défis dont on doit parler pour évoquer les difficultés économiques du département en vue de lui donner un nouvel élan.

« Notre raison d’être c’est de servir les entreprises, s’assurer que l’on puisse répondre aux attentes. Nous avons en quelque sorte imaginé 50 actions prioritaires pour les 30.000 entreprises du territoire » indique Eric Giraudier. Ces défis, sont aussi une remise en question des habitudes de la Chambre consulaire du Gard pour s’adapter à la disette budgétaire, l’État venant d’annoncer une baisse des dotations de l’ordre de 150 millions d’euros pour les CCI de France. « Nous avons sur les 5 dernières années, une baisse de 50% des ressources fiscales, nous devons être créatifs, travailler sur nos frais de fonctionnement et retrouver des marges de manœuvre à travers nos ressources propres ». Une ambition contrainte qui prendra quelques années. Eric Giraudier l’avoue : « on ne compensera pas les 17% de perte de 2018 tout de suite. Mais notre plan d’action doit nous apporter des premières réponses dès 2019 ».

Les pistes sont nombreuses : meilleures collectes de taxe d’apprentissage, formation continue, développement du digital, vente de prestations et d’études aux entreprises et collectivités... Seulement, ce bouleversement va entraîner un changement des pratiques. Le personnel de la CCI Gard devra s’adapter, prévient Giraudier : « Un redéploiement logique va s’opérer. Nous avons aujourd’hui 50% du personnel de la Chambre engagé dans l’offre formation, 30% dans l’accueil autour des formalités et 20% sur ce que l’on appelle le support. Une réorganisation totale est en jeu ».

Pas question pour autant de remettre en cause la position confortable en terme de formation de la CCI : « Nous sommes et resterons le 1er formateur du Gard, mais nous allons faire évoluer l’offre en proposant par exemple le premier lycée du numérique dans le Gard. Ce sont de vrais enjeux pour l’emploi de demain dans le département. » Avant de conclure : « Il faut créer les conditions de l’attractivité du territoire et être en veille sur tous les sujets y compris en dehors de la sphère de l’entreprise ». Le projet de budget voté le 29 novembre prochain tiendra compte de 7 nouveaux axes de travail. Les élus prendront tous leur part en participant à plusieurs réunions de mise en œuvre.

Les 7 défis :

-  Construire et déployer une offre produit CCI digitale et de proximité adaptée aux enjeux de demain.

- Faire de la CCI du Gard un acteur leader pour la formation des jeunes et des salariés.

- Faire du Gard un pôle majeur de l’innovation de la Région Occitanie-Méditerranée.

- Consolider et promouvoir l’industrie gardoise, deuxième pôle industriel d’Occitanie.

- Favoriser, stimuler et accélérer l’entrepreneuriat

- Accompagner et dynamiser le commerce et le tourisme.

- Aménager et développer le territoire pour renforcer son attractivité économique.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité