A la uneEconomie

OCCITANIE L’Alésien Jalil Benabdillah accompagne Carole Delga au Maroc

delga-maroc-2
Crédits photos : ART Photo

La semaine dernière, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a conduit une délégation régionale au Maroc, composée de chefs d'entreprises régionales, d'universitaires et d'acteurs institutionnels. Cette mission économique et institutionnelle était l'occasion de nouer des partenariats stratégiques avec les provinces de Casablanca, Rabat, Fès et Meknès. Au côté de Carole Delga, Jalil Benabdillah qui prendra en charge l'initiative 13eme région, région virtuelle.

Après la signature du protocole de coopération entre l'Association des Régions du Maroc (ARM) et la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en fin de semaine dernière, Carole Delga a signé de nouveaux partenariats stratégiques avec les présidents des régions de Fès-Meknès, de l'Oriental et de Casablanca-Settat ce début de semaine à l'occasion de la fin de son voyage au Maroc.

Lettre d'intention signée avec Mohand Laenser, président de la Région de Fès-Meknès

Avec plus de 4,2 M d'habitants, soit 13 % de la population totale du pays, la région de Fès-Meknès représente un potentiel économique important, en particulier dans le domaine de l'agriculture et de l'agro-alimentaire. Elle constitue l'un des principaux  pôles universitaires du Maroc, avec cinq universités et 262 instituts de formation professionnelle. Les actions de coopération se concentreront sur des thématiques d'intérêt communes telles que l'agriculture et l'agro-alimentaire, le numérique et ses applications dans les territoires, la préservation et la valorisation du patrimoine culturel et historique, et enfin l'enseignement supérieur et la recherche. Deux partenariats ont d'ores et déjà été signés à l'occasion de la mission régionale entre Montpellier SupAgro et l'école Nationale d'Agriculture de Meknès et entre Agropolis International et le cluster marocain Agrinova.

Pour Carole Delga, « cet accord avec la Région de Fès-Meknès va permettre de renforcer les synergies surcertaines filières clés, de concrétiser des partenariats technologiques entre nos entreprises, de construire des ponts entre les acteurs de la culture et de mettre en contact celles et ceux qui, tous les jours, travaillent à la réalisation de produits alimentaires de qualité, grâce àdes savoir-faire d'excellence. Il va donner lieu à de nombreux projets et ouvrira les portes à nos jeunes en recherche de mobilité internationale grâce aux accords passés entre nos universités ».

Lettre d'engagement commune signée avec Abdenbi Bioui, président de la Région de l'Oriental

Avec une ouverture de 200 kms sur la Méditerranée et plus de 2 millions d'habitants, la Région de l'Oriental est la région marocaine la plus proche des grands pôles de croissance du bassin méditerranéen occidental, et représente ainsi une zone naturelle d'échange. La lettre d'engagement commune porte sur la volonté pour Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et la Région de l'Oriental de travailler ensemble au développement de projets liés à l'Economie sociale et solidaire (ESS), secteur prioritaire pour les deux Régions.

« Avec un tissu de 17 600 entreprises, qui représentent 213 000 salariés, c'est-à-dire plus de 16 % de l'emploi régional et une progression de 4% par an, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est pionnière dans le secteur de l'ESS. Nous avons, avec la Région de l'Oriental, le même attachement pour cette économie riche de sens et respectueuse de l'environnement et des citoyens. Je me réjouis de cet engagement réciproque qui place l'humain au centre de nos préoccupations et au cœur de nos politiques territoriales », a déclaré la présidente Carole Delga lors de cette signature.

 

Lettre d'intention signée avec Mustapha Bakkoury, président de la Région de Casablanca-Settat

De par ses atouts et ses infrastructures, qui font d'elle une zone stratégique pour les investisseurs et opérateurs économiques, la Région de Casablanca-Settat apparaît comme une pièce maîtresse de l'économie marocaine, représentant 25% du PIB national. La lettre d'intention entre les deux régions porte sur des actions de coopération, notamment dans les domaines de l'aéronautique, de l'éducation et de la formation professionnelle, de la jeunesse et du sport, de la recherche et de l'innovation, en particulier dans le domaine de l'environnement.

« Il y a 5 ans, la  Maison de la Région ouvrait ses portes à Casablanca, marquant ainsi un premier pas dans la construction de liens d'amitiés forts et durables entre la Région Occitanie et le Maroc. L'accord signé aujourd'hui avec la Région de Casablanca-Settat vient conforter ces liens historiques dans un grand nombre de domaines, et va permettre de travailler ensemble, en cohérence avec les attentes de nos deux territoires », a notamment déclaré Carole Delga.

 

La démarche 13eme région, région virtuelle supervisée par l'Alésien Jalil Benabdillah

Crédits photos : ART Photo
Crédits photos : ART Photo

La présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée Carole Delga, rencontrait également ce lundi 23 octobre Bensalah-Chaqroun, présidente de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM). A l'occasion de cette rencontre, Bensalah-Chaqroun a présenté la démarche 13eme région, région virtuelle lancée en juillet dernier par la CGEM et le Ministère des Marocains résidant à l'étranger et des affaires de la migration. L'objectif : faciliter l'intégration des Marocains entrepreneurs du monde (MeM) dans l'économie marocaine, encourager les chefs d'entreprises marocains résidant à l'international à investir dans leur pays d'origine et faciliter, grâce à eux, le développement des échanges économiques entre le Royaume et l'étranger.

Au cours des échanges entre les deux Présidentes,  Carole Delga a proposé à Miriem Bensalah-Chaqroun que la Région Occitanie soit la région pilote pour accompagner la CGEM et le Ministère des Marocains résidant à l'étranger, dans leur projet de « 13e Région », en identifiant les talents marocains présents en Occitanie et en leur proposant de rejoindre un Club d'affaire, LEADER Maroc, dans l'objectif de développer les opportunités entrepreneuriales entre le Maroc et l'Occitanie. Cette proposition a été accueillie avec enthousiasme par la Présidente de la CGEM. Jalil Benabdillah, entrepreneur franco-marocain d'Alès et président de Leader Occitanie, sera en charge de cette initiative.

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité