Faits Divers

GARD 2 hommes convoqués en justice pour un trafic d’objets d’art

Objets romains volés

Photo gendarmerie du Gard

Près de 80 pièces de l’époque romaine ont été retrouvées au domicile de deux Gardois interpellés, récemment, par les gendarmes de la compagnie de Nîmes. Des pièces de monnaie ancienne, de la poterie gallo-romaine et des dizaines de pièces archéologiques ont été récupérées par les militaires. Des « petits trésors » qui proviennent des riches sous-sols gardois que les deux hommes fouillaient sans déclarations préalables comme la loi l’exige. Des objets qui étaient ensuite revendus sur le Net, auprès de collectionneurs et d’amateurs d’histoire.

Les gendarmes étaient saisis d’une enquête par le parquet de Nîmes, après une dénonciation de la Drac, la direction régionale des affaires culturelles de Montpellier, qui s’est aperçue qu’un trafic d’objets d’art était actif sur Internet. La Drac organise une veille informatique et deux hommes de la région nîmoise ont été rapidement confondus. « Ils fouillaient avec des détecteurs de métaux, les sols du département, notamment des endroits réputés pour leur richesse historique », souligne Julien Bullock, le commandant de la compagnie de Nîmes

Les deux suspects sont convoqués par la justice courant novembre pour « utilisation sans autorisation d'un détecteur de métaux pour recherches historiques et archéologiques, exécution de fouilles archéologiques sans autorisation et vente de découverte archéologique fortuite non déclarée ».

B.DLC

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité