ActualitésSociété

NÎMES « Eau bien commun Gard »: un film pour mieux comprendre les enjeux de l’eau

eau-water-makes-money

L'association "Eau bien commun" organise une projection gratuite du film "Water makes money" ou comment les multinationales transforment l'eau en argent. Cette soirée qui aura lieu le 7 novembre à 19h45 au centre Pablo Neruda sera suivie d'un débat concernant la gestion de l'eau au sein de Nîmes Métropole.

Tout comme l'air que nous respirons, l'eau est un élément nécessaire à la survie de l'homme, des animaux et des plantes. Ainsi, le 27 juillet 2010, l'accès à l'eau potable a été intégré à la déclaration des droits de l'homme par l'Assemblée Générale des Nations Unies. Malgré tout, l'eau est constamment en proie aux intérêts économiques des entreprises multinationales soucieuses d'accroître leurs profits.

L'Association eau bien commun Gard, pour une gestion publique des services liés à l'eau et à l'assainissement, considère l'eau comme un bien commun inaliénable, c'est-à-dire un bien qui appartient à tous et dont personne ne peut être exclu et ne peut être à ce titre une marchandise comme les autres.

Cette notion interroge "la gouvernance" actuelle de ce bien. Sa gestion et son organisation peuvent et doivent être envisagés par les citoyens, pour nous tous bien sûr, mais, également pour les générations à venir. Il s'agit au travers de ces valeurs de concrétiser des aspirations démocratiques, sociales, environnementales.

Depuis maintenant deux ans, l'association a entrepris un long combat qui concernant toute la métropole nîmoise. L'asso est contre les coupures d'eau potable illégales, contre les pertes d'eau (NDLR plus de 7 milliards et demi de litres d'eau ont été perdus l'année dernière à Nîmes). Mais l'association est aussi pour un respect par les élus et les entreprises délégataires de la réglementation en cours et pour le retour en régie publique de la gestion de l'eau et de l'assainissement.

Des citoyens se soulèvent et montrent que le contrôle "citoyen" de l'eau est nécessaire et possible. Vous pouvez aller en débattre avec le collectif et si l'envie vous prend, le montant de l’adhésion à "Eau bien commun Gard" est fixé à 10 euros (dons possibles!).

Email : eaubiencommungard@collectif-citoyen.fr

Site web : http://eaubiencommungard.collectif-citoyen.fr/

Facebook : fb.me/EauBienPublic

Le film: L’or bleu reste en proie aux intérêts économiques des entreprises multinationales obsédées par leurs profits... Dès qu’une commune cherche à remanier sa gestion de l’eau, les deux plus importants groupes mondiaux de l’eau se disputent le marché. Ensemble, ils constituent un oligopole qui pèse sur toute la surface du globe. En France, par exemple, ils approvisionnent près de 80% de la population. Conséquences : hausse vertigineuse des prix à la consommation, baisse de la qualité de l’eau, manque de transparence souvent lié à un climat de corruption. Ainsi, les entreprises multinationales s’accaparent la distribution de cet élément vital et créent ainsi une alchimie déroutante : elles transforment l’eau en argent! Mais, à l’instar de Paris, des collectivités se soulèvent pour inverser la tendance...

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité