Actualités

NÎMES Le Pôle de Rattachement des Extractions Judiciaires (PREJ) entre en service

administration-penitentiere

Vendredi 27 octobre, à l’invitation de Stéphane Scotto, directeur interrégional des services pénitentiaires, Didier Lauga, préfet du Gard, a participé à l’inauguration du Pôle de Rattachement des Extractions Judiciaires (PREJ) de Nîmes.

Les extractions judiciaires sont les déplacements des personnes détenues ordonnés par l’autorité judiciaire mais réalisés jusqu’à maintenant par des agents du ministère de l’intérieur.

Toutefois, le dispositif se réorganise afin notamment de rationaliser et limiter à terme le recours à la police et à la gendarmerie à des circonstances exceptionnelles, permettant par là-même aux forces de l’ordre de se recentrer sur leurs missions prioritaires.

Ainsi, à compter du 2 novembre 2017, les extractions judiciaires seront reprises au départ des établissements pénitentiaires et réalisées par des agents du ministère de la Justice.

Avec cette réforme, le PREJ de Nîmes comptera 29 surveillants, 4 agents gradés et un officier et disposera de 10 véhicules de transport détenus légers, 5 véhicules de transports détenus, 1 véhicule de transports détenues, transport en commun.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité