ActualitésFaits Divers

NÎMES Accident mortel : de nombreuses infractions au code de la route

À travers un communiqué, Face à cet effroyable bilan et au drame humain qu’il représente, le préfet du Gard adresse ses condoléances aux familles et aux proches de ces jeunes victimes. Photo : Abdel Samari)
Après l'accident de ce matin qui a fait trois morts, le préfet du Gard Didier Lauga adresse ses condoléances aux familles et aux proches de ces jeunes victimes. (Photo : Objectif Gard)

Ce matin une mère et ses deux enfants, âgés de 6 mois et un 1 an, sont morts dans un accident de la route, boulevard Salvador Allende. Le Préfet dévoile partiellement les causes de l’accident.

Se refuser à « toute fatalité. » C’est le message délivré cet après-midi par le préfet du Gard, suite à l’accident mortel qui s’est produit ce matin, avenue Salvador Allende. Impliquant un seul véhicule, deux enfants en bas âge, (de 6 mois et un 1 an et demi) ainsi que leur mère, âgée de 24 ans, ont perdu la vie. Deux autres passagers sont dans un état très grave. Le conducteur, indemne, est actuellement en garde à vue.

Face à ce drame, le préfet du Gard adresse « ses condoléances aux familles et aux proches de ces jeunes victimes. » Une enquête judiciaire, conduite sous l’autorité du procureur de la République, est actuellement en cours pour déterminer les causes exactes de l’accident.

Contrôlé technique périmé 
et véhicule non assuré 

Toutefois au vu des premiers éléments, il en ressort qu’une vitesse excessive associée à plusieurs circonstances aggravantes expliquent la gravité exceptionnelle de cet accident. Les policiers ont constaté l’absence de ports de ceintures de sécurité, de sièges enfants, le surnombre de passagers dans un véhicule non assuré ou encore, le contrôlé technique périmé.

Cet accident est « représentatif des infractions fréquemment relevées par les forces de l’ordre » relève la préfecture. Cela «  démontre, une nouvelle fois, que le non-respect des règles élémentaires de sécurité routière peut avoir des conséquencesfatales et irréversibles. ».

Cet accident porte désormais à 49 le nombre de personnes décédées sur les routes du département depuis le début de l’année 2017.

CM

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité