A la unePolitique

SAUVE Brigitte Macron attendue sur la cinquième circonscription

Brigitte Macron.
Brigitte Macron.

La première dame de France devrait prochainement venir sur la cinquième circonscription du Gard suite à une invitation du député Olivier Gaillard.

La date n'est pas encore connue mais Brigitte Macron, dans un courrier adressé au député de la cinquième circonscription Olivier Gaillard, assure qu'elle viendra. L'objet de sa venue portera sur la visite des locaux du Centre d'éducation conductive du Gard à Clarensac et de la Maison des enfants extraordinaires de Sauve.

Ces deux établissements ont récemment reçu Olivier Gaillard, qui a ensuite envoyé un courrier à l'épouse du président de la République : "Les acteurs associatifs de ces deux structures, et moi-même, sommes très sensibles à votre mission qui consiste, notamment, à maintenir un lien d'écoute et des relations avec les acteurs de la société civile dans le domaine du handicap, mais aussi dans l'éducation. Nous serions très honorés de vous accueillir (...)"

Mi-octobre, Brigitte Macron, "sensible" à cette proposition, a répondu favorablement : "Vous connaissez l'importance que le président de la République et moi-même accordons aux questions touchant à l'éducation et au handicap. Aussi serais-je très heureuse de venir à la rencontre des enfants et des équipes qui les accompagnent." Il ne reste plus qu'à prendre rendez-vous.

Élodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “SAUVE Brigitte Macron attendue sur la cinquième circonscription”

  1. Elle devrait en profiter pour faire un tour dans les maisons de retraite du secteur pour voir comment sont traitées les personnes de son age ou juste un peu plus…. par manque de personnel. C’est indigne d’un pays civilisé.

    1. Effectivement elle devrait y effectuer même un séjour incognito en maison de retrait comme personne dépendante même si elle n’a pas encore le profil. Ainsi elle pourra constater le manque d’effectif et de moyen. Ou bien effectuer un stage aide soignante pour évaluer et comprendre le ras le bol du personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité