Faits Divers

AU PALAIS Le président : « Vous ne vous seriez pas mariée à votre cousin pour lui rendre service ? »

Dans la salle d'audience du tribunal correctionnel de Nîmes. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Dans la salle d'audience du tribunal correctionnel de Nîmes. Photo Tony Duret / Objectif Gard

En novembre 2012, quand Sabrina, de nationalité française, épouse son cousin marocain Chahid, il s'agit selon la mariée d'une simple et belle histoire d'amour. Mais celle-ci a tourné court, ce qui fait douter le tribunal. Faut dire que la romance présente quelques éléments troublants. En juin 2013, c'est sans sa nouvelle épouse que le jeune marié, Chahid, rejoint la France. Un an plus tard, il est établi que les conjoints ne vivent plus ensemble. En juin 2015, ils divorcent. Fort heureusement, la peine n'est pas trop insupportable pour Sabrina qui, moins de quatre mois plus tard, se remarie !

Mais si le tribunal émet quelques réserves sur ce mariage entre Sabrina et son cousin, il en a beaucoup moins sur les faits qu'on leur reprochent ainsi qu'au père de la mariée. Sabrina et son papa, qui ne sait ni lire, ni écrire, ont produit une fausse attestation d'hébergement afin que Chahid bénéficie d'un titre de séjour. La manœuvre a finalement échoué.

-           J'ai jamais fait ça dans le but de faire un faux truc, explique Sabrina à la barre. Je l'ai fait pour rendre service à Chahid.

-           Vous ne vous seriez pas mariée pour lui rendre service non plus ?, interroge malicieusement le président Bandiera.

-           Non ! Mais dans la vie de tous les jours ça ne marchait pas.

Sabrina ne s'épanche pas davantage. Tout comme son papa, Lakbir, un analphabète qui a voulu faire plaisir à sa fille en signant un papier dont il ne savait rien. Le président ironise :

-           Si vous aviez signé qu'il fallait vous couper la tête, ça aurait été ballot...

La procureure, qui note une certaine "mauvaise foi" chez Sabrina, demande 4 mois de prison avec sursis contre elle et son père. Elle requiert 6 mois contre l'absent, Chahid. Le tribunal condamne Sabrina et son papa à 4 mois avec sursis et Chahid à 3 mois de prison ferme.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

 

 

 

 

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité