ActualitésEconomie.

GARD 8e Conférence économique à la CCI du Gard : conforter la croissance…

(Photo Véronique Palomar)
Éric Giraudier, président de la CCI  du Gard est intervenu en ouverture et en conclusion de la conférence (Photo Véronique Palomar)

Lundi dernier se tenait la 8e conférence économique de la CCI du Gard à destination des chefs d'entreprise du département. Une conférence axée sur la confortation de la croissance par le prisme des réformes monétaires, animée en grandepartie par la Banque de France dans le cadre d'un partenariat entre la CCI et l'établissement bancaire signé en octobre dernier.

En ouverture, Éric Giraudier, président de la CCI rappelait que ces conférences sont organisées depuis 2010 et devenues un rendez-vous incontournable dans l’agenda économique gardois." Très attendu des chefs d’entreprises, affirmait-il, elles permettent de procéder à une lecture et à un échange autour de la conjoncture économique territoriale mais aussi nationale et internationale, du point de vue des principaux acteurs économiques et institutionnels gardois pour mieux aborder les défis futurs" et d'annoncer que l'événement sera déployé sur tout le territoire dès 2018.

 Au programme de la soirée, une conférence de 30 minutes environ animée par Philippe Saigne Vialleix, Directeur Gard de la Banque de France, sur le thème : "Relayer la politique monétaire par des réformes de structure pour conforter la croissance", illustrée par la situation et les perspectives des entreprises d'Occitanie. Un découpage en trois parties qui a permis, autour de la croissance de s'interroger sur les résultats des mesures exceptionnelles de la police monétaire, d'aborder les réformes prises pour conforter la croissance et de conclure sur les situation et perspectives des entreprises d'Occitanie et du Gard.

S'en est suivie une table ronde d'une heure et un débat avec la salle sur le thème "Entreprise : comment avoir la cote ?"  avec pour invités : Patricia Roche Ramondy,  directrice adjointe Gard Banque de France, Pierre Trabis assureur Crédit  du Cabinet Heuler Hermès, Jean-Marie Albouy, Président du Tribunal de Commerce de Nîmes et Eric Tresvaux Du Fraval, expert Comptable, Commissaire aux Comptes et élu CCI Gard. Isabelle Michel, chef d’entreprise « Les charpentiers du Languedoc » a apporté un témoignage  très positif sur la procédure de sauvegarde du tribunal de Commerce en 2015.

Une conjoncture encourageante

La CCI GARD interroge chaque trimestre un panel d’environ 200 entreprises représentatives du tissu économique gardois sur leur situation économique. Les résultats de cette consultation sont compilés dans une lettre trimestrielle de conjoncture gardoise. Pour le 3ème trimestre 2017, L’enquête a été menée par téléphone et par mail du 6 au 17 octobre 2017. Elle conclue en substance que la conjoncture s’améliore pour le deuxième trimestre consécutif. Malgré des charges toujours lourdes et des difficultés de recrutements, les entreprises gardoises maintiennent leur activité. Elles conservent majoritairement une part d’optimisme pour l’avenir de leur établissement. Les emplois progressent :  27% des prestataires de services ont embauché du personnel pendant le 3ème trimestre 2017. Plus d’un tiers des entreprises bénéficient d’une progression de leur chiffre d’affaires. Les secteurs de l’Industrie et des services bénéficient davantage de cette évolution. Les entreprises gardoises sont optimistes pour leur avenir.

 Mobiliser les entreprises sur la Taxe d'apprentissage

En conclusion, le Président de La CCI a abordé le sujet de la taxe d’apprentissage, un message important délivré aux entreprises du département à l'approche de la collecte de la taxe : "La campagne de collecte de la taxe d’apprentissage débutera le 6 janvier pour s’achever le 28 février 2018. Les entreprises sont redevables chaque année de la taxe d’apprentissage qui contribue au financement des formations initiales, technologiques et professionnelles. La CCI Gard, délégataire du collecteur agréé CCI Occitanie, va mener une démarche visant à optimiser la collecte de la taxe d’apprentissage, et l’affectation à nos centres de formation habilités à percevoir la taxe d’apprentissage. C’est sur ce dernier point que je sollicite votre bienveillance pour soutenir nos centres de formation en indiquant à votre expert-comptable que vous souhaitez voir flécher votre taxe vers l’un des 6 établissements* permettant que votre taxe serve à soutenir les centres de formation de notre département !"

*Liste de six établissement de formation préconisés :

  • CCI Sud Formation – CFA Languedoc Roussillon (Marguerittes et Alès)
  • Lycée de la CCI Gard
  • Ecole Culinaire Santé Tourisme
  • Ecole Supérieure de Design Commercial –ESDC (Formeum)
  • IFAG Sud-Est Nîmes
  • Ecole de Gestion et de Commerce - EGC

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité