A la uneActualités

FAIT DU JOUR Objectif Gard : c’est eux qui en parlent le mieux !

C'est le jour J, le jour pour découvrir la nouvelle version de votre journal préféré. Depuis plusieurs semaines, nos équipes techniques travaillent d'arrache pied pour vous proposer un site d'informations repensé, épuré, plus moderne et doté de réelles nouveautés.

logo-og-4À commencer par la typographie qui évolue pour offrir plus de lisibilité dans vos lectures. Et de nouveaux modules tournés vers le 3.0 : chaque article affichera le nombre de lecteurs ayant déjà consulté l'information, le nombre de minutes nécessaire pour lire un article, un buzzer vous livrera à tous les coups, un article aléatoire issu de nos archives gratuites. Enfin, un nouveau moteur de recherche fait son apparition. Intuitif, il affichera les meilleures réponses à partir des premières lettres d’un mot clé. Amis Gardois, c'est un nouveau chapitre qui s'ouvre après près de 10 ans d'existence. Une nouvelle façon de lire l'actualité du Gard, plus simple, plus rapide mais toujours impertinente. Politique, économie, sport, faits divers, vie locale et actualité : Objectif Gard se renouvelle pour encore mieux vous servir !

Et pour ouvrir cette nouvelle séquence, qui de mieux que les acteurs du territoire ! Sans filtre, une dizaine ont accepté de nous raconter leur Objectif Gard ...

Denis Bouad, président du Département du Gard : "En peu de temps mais avec talent, Objectif Gard s’est imposé dans ma revue de presse matinale. L’info autant que l’impertinence sont à saluer et à défendre. Sa présence est une chance pour le Gard et c’est un plaisir pour moi, Président de ce Département, de saluer la bonne santé d’un nouveau média car la liberté de la presse et le dynamisme d’un territoire commencent par l’existence d’une presse forte et active."

Jérôme Talon, référent départemental En Marche ! : "Ce que j’aime, c’est votre réactivité. Les articles sont en ligne très rapidement, je trouve ça très bien. Ce que j’aime moins, c’est qu’il manque une vraie animation de forum sous les articles, mis à part trois tocards, ça manque de participatif. Je trouve également que le visuel est un peu vieillot, il n’est pas très sexy. J’attend du nouveau site une simplification du rubriquage, plus de clarté."

Docteur Mounir Benslima, patron de l'unité de médecine légale au CHU de Nîmes : "Je suis un fidèle lecteur. Je consulte le site plusieurs fois dans la journée. J'aime beaucoup les indiscrétions le dimanche, avec des petits échos piquants qui ressemblent à "la petite semaine" que faisait autrefois vos confrères de Midi Libre. Vous êtes très réactif sur l'information. Vous traitez bien le Nîmes Olympique, par contre, il manque du sport sur Objectif Gard. J'aimerais voir de l'athlétisme, du volley, plus de rugby et d'autres activités sportives aussi. Il n'y a pas que le football qui intéresse les amateurs de sport."

Antony Cellier, député LREM de la troisième circonscription du Gard : "Ce qui me plaît chez Objectif Gard, c’est le fait que les journalistes sont vraiment partout. Vous avez presque le don d’ubiquité ! J’aime aussi, pour le moment, votre objectivité. À la lecture des articles on ne sent pas de prise de position. J’aime également ce côté impertinent de la rubrique du dimanche, "Ça reste entre nous". C’est une rubrique que j’aime bien, et en même temps je crains d’y être, c’est un peu comme les Guignols. Par contre, et c’est paradoxal vis-à-vis de l’attachement que j’ai pour le numérique, je pense que vous vous coupez peut-être d’une partie d’un lectorat en étant uniquement numérique. J’aime moins ce côté mono support. Et vous pourriez faire de la vidéo ! J’attends du nouveau site pas uniquement un relooking, mais aussi des rubriques plus intuitives."

Gilbert Collard, député du Gard : "Ce que j'aime sur Objectif Gard, c'est la proximité au quotidien avec le territoire car je pense que l'on a tous à gagner à s'intéresser aux habitants du Gard. Je ne vous surprendrais pas en vous disant que pour moi, Objectif Gard n'est pas très objectif dans le traitement de l'actualité politique gardoise. Mais, aujourd'hui, vous m'offrez l'antidote en me permettant de le dire donc la situation peut évoluer favorablement."

Julien Plantier, adjoint chargé des sports à la mairie de Nîmes : "Ce que j’aime sur Objectif Gard, c'est deux éléments : premièrement la réactivité dans le traitement de l’information et, deuxièmement , le fait que ce média soit exclusivement numérique, ce qui est un véritable atout. À l'inverse, il existe une liberté d’expression qui est un principe fondamental de notre société mais parfois on peut reprocher la tonalité donnée à certains articles ! Enfin, je souhaite une longue vie à ce média qui a réussi à s’inscrire durablement au sein du paysage local. Je souhaite à Objectif Gard de continuer à se développer dans le but d’encore mieux appréhender l’actualité de notre territoire."

Christophe Rivenq, directeur de cabinet du Maire d’Alès : "Votre média est le plus dynamique, rapide et moderne sur la toile. Vous vous êtes bien améliorés depuis plusieurs mois grâce à des informations plus fouillées et un certain recul pris par rapport à l'information. C'est d'ailleurs le seul conseil que je vous donnerai : continuer votre travail en ayant toujours à l'esprit qu'une information doit être donnée avec suffisamment de recul."

David Tebib, président de l'USAM-Nîmes : "Je souhaite le meilleur à Objectif Gard notamment avec ce nouveau challenge. Je suis un lecteur assidu de ce journal, un lecteur attentif qui veut souligner votre réactivité, votre capacité d'informer avec toujours le bon ton. Vous êtes impertinent sur le fond tout en étant aussi dans l'humour sur la forme. Provocateur de temps en temps, vous avez parfaitement su vous distinguer de vos confrères."

Yvan Lachaud, président de la communauté d'agglomération de Nîmes, Nîmes Métropole : " C'est un formidable moyen moderne de communication. Il n'y a pas un seul jour, même lorsque je suis loin du Gard, où je ne consulte pas votre site. Par exemple aujourd'hui je suis en Chine pour des raisons professionnelles et j'ai déjà regardé les infos sur Objectif Gard. Je trouve qu'il y a un traitement objectif de l'information, parfois corrosif, mais il est important aussi qu'une presse libre puisse s'exprimer. Le lancement de votre nouveau site, ce mardi, va vous permettre probablement de mieux mettre en valeur chaque article."

Professeur de la Coussaye, médecin, patron des urgences au CHU de Nîmes : " Je suis très accaparé professionnellement et très sincèrement je n'ai pas le temps d'aller sur le site, mais je reçois régulièrement des papiers d'Objectif Gard... Des articles transmis par l'hôpital, avec une thématique sur la santé. Ma fille également me fait parvenir des papiers, plus concentrés autour du domaine économique. Vous êtes aujourd'hui un moyen d'information important. Chez vous, on va à l'essentiel, avec des articles équilibrés. Pour l'instant, je n'ai pas de critiques à formuler."

Éric Giraudier, président de la CCI Gard : "Je consulte régulièrement Objectif Gard, en particulier sur la version mobile. Vous avez une bonne application avec une ergonomie et un chargement efficace. C'est facile de consulter l'information. Sans surprise, ce qui m'intéresse ce sont tous vos articles économiques qui sont souvent intéressants. Mais je consulte aussi les rubriques sport et  politique. Parfois la publicité est pénible mais je ne vais pas vous le reprocher car c'est le jeu pour proposer une actualité gratuite. Un reproche enfin : il serait bien de creuser et de croiser vos informations pour éviter de diffuser un article sans avoir l'ensemble des éléments d'un dossier."

Jacques Olivier Liby, président des Avocats du Diable : "Votre plus grand atout est sans conteste, votre réactivité. S'y ajoutent la possibilité d'accéder à l'information via les réseaux sociaux et votre capacité à conjuguer les valeurs du vrai journalisme avec la proximité. Vous traitez l'info mais en plus vous êtes capable de "taper dans les coins" pour nous faire découvrir des choses nouvelles que l'on ne voit pas ailleurs. J'apprécie votre tonalité typiquement nîmoise, un peu piquante, limite réboussière parfois… Ce qu'il faut remarquer, c'est qu'en moins de dix ans, Objectif Gard a réussi à (se) créer un espace qui vient compléter l'offre des majors (presse quotidienne régionale et radio). Son identité et sa réactivité lui permettent d'exercer au quotidien en occupant un espace qui n'appartient qu'à lui. En un mot, votre positionnement fait de vous un média à part entière, qui n'est pas à comparer aux autres, mais qui vient apporter, par une identité unique, une perception nouvelle de nos territoires. Ce qui me manque sur Objectif Gard, c'est un habillage plus moderne, avec une ergonomie plus claire. Aujourd'hui, on a parfois l'impression d'un empilement d'articles. De plus, je trouve les "Indiscrétions" souvent plus anecdotiques, que véritablement indiscrètes. Je suis conscient que ça demanderait beaucoup de moyens mais je le regrette. Je pense aussi qu'il faudrait que l'on puisse trouver des vidéos sur le site. Ce serait bien qu'il y ait un journaliste électron libre équipé d'une caméra qui parte en quête d'instantanés de la vie locale…"

 

Etiquette

Thierry Allard

29 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close