ActualitésEconomieSociété

GARD La Banque de France, une institution enracinée dans le département

On a beau y être habitué, la Banque de France est une institution qui se plaît à être représentée dans le Gard. La preuve avec son travail au quotidien. Quelques données chiffrées.

Philippe Saigne-Vialleix directeur gardois de la Banque de France (Photo Anthony Maurin).

Les chiffres 2016 sont des données clés pour la Banque de France implantée dans le Gard. Territoire pauvre, où le taux de chômage est élevé, où la pression démographique se fait sentir et où l’héliotropisme fait venir chaque année de nouveaux habitants. Mais l’économie ne tient pas seulement à ces aspects.

Pour les particuliers gardois ce sont près de 2000 dossiers de surendettement ont été traité l’année dernière pour près de 10000 demandes de droit d’accès aux fichiers. Les 2336 informations délivrées sur les opérations et services bancaires font écho à l’excellent délai de réponse, dans la semaine qui suit la réception des courriers. En tout, il faut compter à peine plus de trois mois pour qu’un dossier de surendettement soit traité.

Pour les entreprises, là aussi, les chiffres sont édifiants. Plus de 2100 entreprises ont une cotation significative quand la Banque de France dans le Gard a établi près de 450 entretiens de cotation. N’oublions pas les 26 dossiers de médiation traités et les 18 sollicitations du correspondant TPE au 4ème trimestre.

Mais comme la Banque de France n’est pas une banque comme les autres, sa partie Responsabilité Sociale d’Entreprise est conséquente. Dans le Gard en 2016, 764 personnes ont été formé à l’authentification des billets et 100% des agents de la banque ont suivi une formation au cours de l’année. D’ailleurs, en avance sur son temps, la Banque de France gardoise a mis 11 de ses agents au télétravail et a formé près de 80 travailleurs sociaux tout en participant et en exposant ses chiffres et ses anecdotes dans 14 conférences spécialisées. En quatre points, la Banque de France s’est engagée dans l’éducatif et le culturel, l’économie et la citoyenneté, l’environnement mais aussi vis-à-vis de ses collaborateurs.

Banque de France au 2 Square du 11 novembre 1918 CS10008 30000 Nîmes CEDEX 1. Tél: 04.66.76.82.00. Accueil du public du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “GARD La Banque de France, une institution enracinée dans le département”

  1. Une institution peu utile, très coûteuse et qui doit faire des économies ! Peut être à concentrer à Toulouse avec quelques sous boutiques ici et là pour les fameux surendettés sur lesquels oes banques de détail se goinfrent. Macron, au secours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité