A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Les Crocos ne ramènent pas la peau du Lionceau

Umut Bozok (Photo Archives Anthony Maurin).

Pour le compte de la 15ème journée de Ligue 2, les Crocos du Nîmes Olympique se déplaçaient à Sochaux pour affronter des Lionceaux en manque de points. Score final: 2-1.

Sur sa pelouse de Bonal, le FCSM est la 14ème équipe du championnat quand, loin de ses bases, le NO est 3ème. En général, lorsque Sochaux encaisse le premier but, le club perd le match mais cette rencontre n’est pas tout à fait comme les autres… A Bonal et en 38 oppositions, les Crocos n’ont qu’une maigre victoire au compteur!

Ce vendredi soir, les visiteurs veulent faire durer leur magnifique série et s’intégrer un peu plus au haut du tableau en passant la barre des trente de points. L’équipe du moment peut même devenir leader de Ligue 2…

Coup du sort

Meilleure attaque du championnat, la formation nîmoise est attendue et dès la 2ème minute, Romain Del Castillo frappe pour la première fois. Un premier quart d’heure rythmé des deux côtés et Sochaux fait claquer les gants de Valette suite à un beau corner (14ème). Trois minutes plus tard, la tête de Touzghar passe à côté…

En taclant, le grand Valdivia se blesse au genou droit après 21 minutes de jeu. En infériorité numérique, Nîmes encaisse un but… Coup du sort. Sur corner, Martin trouve la tête d’Alphonse qui saute bien plus haut que le petit Bozok. 1-0 à la 23ème, logique au vu des actions sochaliennes.

Nîmes bafouille son jeu et recule inexorablement ne trouvant pas de solution offensive à la hauteur des enjeux. 38ème, Alioui déclenche une superbe frappe de 25 mètres. Prévot la capte mais le tir fait sensation dans le stade.

L’orgueil est là

39ème, une-deux-trois entre Valls, Bozok et Alioui qui arrivent en trombe dans la surface sochalienne. A l’entrée, le Marocain Alioui tente un nouveau tir lointain qui heurte la barre transversale. Valls a suivi et lobe Prévot de la tête en inscrivant son premier but de la saison! 1-1, l’orgueil est là. Juste avant la pause, Kalulu récupère une tête au milieu du terrain. Il file et se présente seul face à Valette. Le Doubiste tergiverse, Boscagli et Valdivia reviennent et ce-dernier tacle pour stopper l’offensive nordiste. Ouf, mi-temps.

Au retour des vestiaires, Sochaux est toujours pressant. Kalulu reçoit un long centre de Bérenguer et se retrouve une nouvelle fois seul devant Valette. Kalulu essaie de remiser sur Touzghar mais la défense revient vite veiller au grain.

52ème et faute sur Bozok. Excellent coup franc de 20 mètres qu’Alioui propulse dans les gants fermes de Prévot qui est obligé de réaliser une parade d’exception. 57ème, c’est au tour de Valette de briller. Sur un centre de Martin, le portier croco s’interpose devant Touzghar alors que le but était assuré. Sur la contre-attaque qui suit, Del Castillo fait la différence dans la surface et donne en retrait à Alioui qui n’a pas suivi. Dommage. Le match est dynamique, les actions sont nombreuses de chaque côté.

Il fallait bien que ça arrive

Magnifique but de Kalulu à la 65ème… Un ballon piqué dans la surface après une belle passe en profondeur et dans le dos d’Anthony Briançon. Valette n’y peut rien et l’attaquant sochalien récolte enfin le fruit de ses efforts. 2-1, encore une fois, logique.

Pendant une vingtaine de minutes le jeu est haché, tendu et les Crocos ne semblent pas à leur aise. A l’approche du coup de sifflet final, le Nîmes Olympique ne se résigne pas mais ses assauts ne sont pas suffisamment précis et détaillés pour permettre à l’équipe d’égaliser. C’est le cas sur la magnifique occasion de Del Castillo après un centre de Boscagli à la 86ème. Idem dans le temps additionnel avec le montant touché par Vlachodimos suivi de la reprise de Bozok à bout portant qui file au-dessus de la barre de Prévot…Dommage, les Nîmois s’inclinent.

 

Fiche technique

Football Club Sochaux-Montbéliard – Nîmes Olympique

Score: 2-1 (1-1).

Buts: Alphonse (23ème), Valls (40ème), Kalulu (65ème).

Conditions: 3°C, pelouse en bon état.

Spectateurs: NC.

Arbitre: M. Florent Batta.

Avertissements: Teikeu (10ème), Ogier (52ème), Bozok (59ème), Martin (66èmè) Kalulu (66ème).

Expulsion:.

Le groupe nîmois: Baptiste Valette – Gaëtan Paquiez, Anthony Briançon, Fethi Harek (C), Olivier Boscagli – Pietrick Valdivia, Théo Valls, Romain Del Castillo, Sada Thioub (Panagiotis Vlachodimos 71ème)  – Rachid Alioui (Clément Depres71ème), Umut Bozok. Joueurs non utilisés: Martin Sourzac – Liassine Cadamuro – Antonin Bobichon, Abdel-Malik Hsissane – Lucas Buades. Entraîneur: Bernard Blaquart.

Le groupe sochalien: Maxence Prévot – Florent Ogier, Mickaël Alphonse, Adolphe Teikeu - Zakarya Bergdich - Florian Tardieu (C), El Hadji Ba (Jeando Fuchs 46ème) - Florin Bérenguer, Florian Martin (Sofiane Daham 89ème), Yoann Touzghar, Aldo Kalulu (Yakou Meïté 81ème). Joueurs non utilisés: Lawrence Ati Zigi – Jason Pendant – Jean Ruiz – Faneva Andriatsima. Entraîneur: Peter Zeidler.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “NÎMES OLYMPIQUE Les Crocos ne ramènent pas la peau du Lionceau”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité