Actualités

MARDI ECO L’emploi en Terre de Camargue, un service de proximité en pleine refonte

Le Service Emploi de la Communauté de communes Terre de Camargue multiplie les initiatives pour faire face à un taux de chômage élevé. En 2018, le service bénéficiera de travaux et d'aménagements afin d'optimiser son efficacité.

Coaching emploi avec un conteur d'histoires. Une idée venue de la coopération entre Service culturel et service emploi de la CCTC.

Le service emploi de Terre de Camargue va bouger. Au dernier conseil communautaire, quatre délibérations, pas moins concernaient ce service, que toutes les intercommunalités n'ont pas choisi de développer. A tel point que le président Laurent Pélissier glissera à Maryline Foullon, sa vice-présidente déléguée, qu'elle était la "vedette de la soirée". Une réponse au taux de chômage plus important ici qu'au national et à la particularité du territoire, qui aussi bien côté tourisme que côté agriculture marche au rythme des saisons.

Une refonte des locaux et une salle de formation

Elue à Saint-Laurent d'Aigouze, la jeune femme a à tour de rôle fait adopter à l'unanimité quatre rapports dont plusieurs concernant des travaux de rénovation des locaux dévolus au service. En tête de pont, l'organisation commune d'un forum littoral de l'emploi saisonnier au Grau-du-Roi en mars prochain, qui valide une coopération avec la communauté d'agglomération de l'Etang de l'Or (8 communes dont Mauguio-Carnon, Palavas-les-Flots et La Grande-Motte). Chacune des intercommunalités organisait son forum local de l'emploi saisonnier, à quelques jours d'intervalle. " Les mêmes employeurs s'y retrouvaient" note Marilyne Foullon. D'une rive à l'autre du Vidourle, il a paru évident aux Héraultais et aux Gardois de s'unir pour partager les frais d'organisation. La prochaine édition de ce forum littoral de l'emploi saisonnier est prévu le 15 mars 2018 au palais des sports et de la Culture du Grau-du-Roi. Le bilan de l'opération 2017, première du genre a été positif.

Françoise Caillon la responsable du service emploi et Maryline Foullon,  Vice-Présidente déléguée au développement économique, zone d'activité inter communautaire, emploi, insertion à la CCTC.

La volonté politique de maintenir un service de conseil en recherche d'emploi répond pour la CCTC à un souci de proximité. Historique également. En 2016, la Maison de l'Emploi et de l'Entreprise Pays Vidourle Camargue cesse son activité. La CCTC reprend en gestion directe le relais emploi. Il comprend pour l'instant 5 agents dont une responsable de service. C'est la poursuite d'un partenariat étroit avec le Département et Pôle Emploi. Avec des actions qui correspondent au territoire notamment dans l'agriculture, le tourisme (avec des efforts marqués sur les secteurs de l'hôtellerie, commercial et restauration). "On a réintégré le personnel de la MDE. On essaie de dynamiser l'offre pour donner le maximum de possibilités aux demandeurs d'emploi de se former" précise l'élu. "Sur notre territoire, on a un manque de formation des demandeurs d'emploi et une forte saisonnalité. Les personnes ont aussi un problème de mobilité. Si on peut leur éviter de se déplacer sur Vauvert, Nîmes ou Montpellier..." ajoute Françoise Caillon, la responsable du service emploi.

La CC a aussi adopté un plan de financement pour un accueil plus confidentiel des chercheurs d'emploi, ce qui permettra de repenser l'accueil de la communauté de communes. Et d'aménager aussi une salle de formation avec, dans le même élan,un équipement téléphonique plus performant. La salle de formation accueillera quinze personnes, fournira du matériel informatique aux stagiaires. Des formations ciblées concernant le tourisme, l'hôtellerie de plein air, le nettoyage étaient déjà proposées avec un partenariat avec le GRETA. Le but recherché ? Créer une dynamique pour une formation adaptée aux demandes du territoire et attirer de nouvelles activités. Quel est le service emploi idéal, sinon celui qui permet de décrocher un boulot ? "Un service emploi actif, qui trouve des idées nouvelles d'actions, en observant ce qui marche bien chez les autres et met en place des ateliers" explique Françoise Caillon. En multipliant les actions comme le coaching emploi, l'info handicap, ou encore en mettant en place un chantier d'insertion mobile  bâtiment-espaces verts avec le Syndicat Mixte de la Camargue Gardoise,  des initiatives qui touchent pour l'instant un public restreint, le service emploi espère générer une dynamique plus large. "Chaque personne qui entre ici doit se sentir soutenue et accompagnée. On doit se mettre en quatre pour aider le demandeur d'emploi à sortir de sa situation !" résume Maryline Foullon. Proximité doit rimer avec efficacité.

Service emploi Terre de Camargue, 13 rue du Port à Aigues-Mortes, 04 66 53 61 38

florence.genestier@objectifgard.com

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité