A la uneActualitésSociété

NÎMES La fin des feux rouges dans les ronds-points?

Après une mise en situation plutôt efficace sans leur aide, les feux tricolores dans les giratoires... Ça sent le sapin!

Nîmes est une des rares villes françaises où l'intérieur des ronds-points est balisé de feux tricolores... Une particularité, pas forcément une fierté et encore moins un modèle gagnant pour fluidifier la circulation!

On se le rappelle avec douceur, l'année dernière et pour répondre à la colère qui venait des automobilistes mécontents qui empruntaient le boulevard périphérique Salvador Allende, la Ville a pris les choses en main pour tenter de fluidifier le trafic alors plus que bouché.

Si les bouchons sont encore bien présents, les deux ronds-points sans feux tricolores sont nettement plus fluides. En tout cas, ces travaux visaient à optimiser l’organisation des déplacements et des transports; à identifier les enjeux portant sur toutes les thématiques de la mobilité; à prendre en compte des aspects environnementaux et de la sécurité routière et enfin à apporter une réponse opérationnelle aux enjeux et aux priorités identifiés à l’issue du diagnostic.

Le diagnostic est tombé et pour les feux tricolores qui étaient positionnés aux rond-point de Meknès et Haroun Tazieff, le gain est total! "Le bilan de fonctionnement est satisfaisant. Le franchissement est fluidifié et le temps d’attente est allongé sur les voies secondaires pour dissuader le transit dans les quartiers. Les dispositifs temporaires, actuellement présents, seront supprimés pour réaménager ces ronds-points définitivement. Dans le cadre de ces travaux, la Ville reprendra l’intégralité des anneaux en enrobés pour garantir un délai d’intervention minimum et un rendu final optimal" peut-on lire sur le communiqué municipal.

Ces deux ronds-points, et de fait le boulevard du Président Salvador Allende, seront fermés à la circulation pendant la durée des travaux. Du lundi 27 au mercredi 29 novembre prévoyez la fermeture du rond-point de Haroun Tazieff et du lundi 4 au jeudi 7 décembre celle du rond-point de Meknès.

Ces dates pourront être éventuellement modifiées en cas d’intempéries (pluie ou température inférieure à 5°c). Un nombre important de balisettes a été implanté pour la sécurité des usagers. D’autres travaux en demi-chaussée, durant lesquels la circulation restera ouverte, seront réalisés de nuit: bordures, béton, signalisation.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 31 ans et suis journaliste depuis près de dix ans. Nouveau dans l'équipe d'Objectif Gard, je suis en charge de l'actualité de la Camargue Gardoise. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close