Actualités

ALÈS Les quartiers de Cauvel et La Royale passés au crible

Douze habitants étaient présents à la réunion de concertation

L'atelier de travail a permis de lister les atouts, les faiblesses, les opportunités et les menaces du quartier. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Après Rochebelle, Tamaris et le Faubourg du soleil, c’était au tour du secteur de Cauvel-La Royale d’être abordé avec les habitants. Cette démarche de concertation s’inscrit dans le cadre du Nouveau programme national de rénovation urbaine.

Seulement douze habitants étaient présents, ce mercredi soir, pour le premier atelier de travail organisé à l’espace jeunes des Prés-Saint-Jean. C’est donc par petit groupes de trois personnes que les participants ont planché sur les atouts, les faiblesses, les opportunités et les menaces de leur quartier. « L’objectif, explique Olivier Boffy, chef de projet du renouvellement urbain pour Alès Agglo, c’est d’avoir votre expertise pour alimenter les bureaux d’études. Nous avons besoin de votre connaissance du terrain pour construire un projet de renouvellement urbain qui colle à vos attentes et qui soit cohérent. »

Le secteur Cauvel-La Royale est le lieu de vie de 1976 habitants, soit 5% de la population d’Alès. La moyenne d’âge est assez élevé avec seulement 30% de population active. Dans la présentation générale, le quartier est décrit comme « paisible », provoquant les rires du public : « Ça se voit que vous n’y vivez pas ! », lance une habitante. Mais ces ateliers sont justement l’occasion de pointer du doigt les difficultés rencontrées au quotidien. Les résidents souligneront notamment « une pauvreté de plus en plus grande », « aucun entretien de l’espace public », « une prolifération de chats », « beaucoup de chômage », etc.

D’autres réunions de ce type seront programmées pour aboutir, au final, à un programme d’actions concrètes construit en collaboration avec la population.

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité