Actualité générale.

GARD 39 permis retirés le week-end dernier

Contrôle routier. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Depuis le début de l’année, 56 personnes ont perdu la vie sur les routes gardoises, dont 10 depuis le début du mois de novembre 2017. Les forces de l’ordre se mobilisent pour assurer une présence renforcée sur les routes du département.

Lors du week-end du samedi 18 et dimanche 19 novembre 2017, la gendarmerie et la police ont relevé 264 infractions dont 55 dépassements de la vitesse autorisée, 28 alcoolémies, 5 sous l'emprise de stupéfiants et 176 autres infractions au code de la route. Au total, 39 permis ont été retirés.

En permis probatoire, il roule à 180 km/h sur l'autoroute

Parmi les faits marquants, un motocycliste a été contrôlé à la vitesse de 170 km/h pour 90 km/h autorisés vendredi 17 novembre sur la commune de Rodilhan. Son permis lui a été immédiatement retiré. Samedi 18 novembre, à Quissac, alors qu’ils intervenaient sur un accident matériel, les gendarmes ont été victimes d’outrages de la part du conducteur impliqué. L’automobiliste conduisait sans permis, avec un taux d’alcoolémie dans le sang de 1,68 grammes. Il a fait l’objet d’un placement en garde à vue.

Dimanche 19 novembre, au Vigan, les gendarmes constatent un accident. L’automobiliste se rebelle et outrage les militaires. Il conduisait avec un taux d’alcoolémie dans le sang de 1,68 grammes. Il a été placé en garde à vue. Le même jour, à hauteur de Gallargues, un jeune automobiliste titulaire d’un permis en période probatoire a été contrôlé à une vitesse de 180 km/hpour 110 km/h autorisés. Il est reparti sans son permis.

68 infractions sur l'arrondissement d'Alès

Sur l’arrondissement d’Alès, gendarmerie et police nationales ont relevé et sanctionné 68 infractions dont 13 excès de vitesse, 5 conduites sous l’empire d’un état alcoolique, 1 conduite sous l’empire de stupéfiants et 49 autres infractions.

Sur la commune de Thoiras, une rétention du permis de conduire a sanctionné un automobiliste qui conduisait en excès de vitesse (97 km/h pour 50 km/h). A Saint Hilaire-de-Brethmas, Meyrannes et Saint Christol les-Alès, trois suspensions du permis de conduire ont été prononcées à l’encontre d’automobilistes alcoolisés. À Saint Christol-les-Alès, un automobiliste ayant consommé des stupéfiants a été sanctionné par une rétention du permis de conduire et une immobilisation de son véhicule.

Des opérations de contrôles et de sanctions seront encore mises en place dans les prochains jours.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité