Faits Divers

GARD Logiciel « pirate » dans les pharmacies : trois condamnations

Un logiciel permettant d'effacer des traces comptables avait été découvert dans une pharmacie de Remoulins

DR

Un couple de pharmaciens, installé il y a une dizaine d'années sur la commune de Remoulins a été condamné ce matin par le tribunal correctionnel de Nîmes à 2 et 3 ans de prison avec sursis. Ils écopent, chacun, de 5 000 euros d'amendes. Ils sont reconnus coupables "d'escroquerie". Lors d'un contrôle dans leur officine en 2008, il a été retrouvé un logiciel permettant d'effacer de la comptabilité des opérations financières. Le but de l'opération: ne pas déclarer certains achats de la clientèle et dissimuler de l'argent aux Impôts. Il a été expliqué lors des débats en justice que de nombreux logiciels avaient été placés dans les pharmacies de l'hexagone.

La société Alliadis qui fournissait le "logiciel illégal", a également été sanctionnée par la juridiction pénale Gardoise pour "complicité de fraude fiscale". L'entreprise écope de la peine d'amende maximale en vigueur au moment de la découverte du logiciel, c'est-à-dire, 187 500 euros d'amende.

B.DLC

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “GARD Logiciel « pirate » dans les pharmacies : trois condamnations”

  1. A ce tarif la fraude fiscale a un bel avenir.
    Jusqu’à quand Bercy aura seul, avec l’intervention de sa commission des infractions fiscales ou CIF, l’initiative des poursuites en matière de fraude fiscale ? Cette procédure est périméee !
    L’inspecteur des finances et banquier Macron, président des plus riches, doit faire quelque chose.
    J’écris tout de suite un courriel à mon député BERTA… pour qu’il s’en occupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité