Faits Divers

BAGNOLS La série noire continue : trois voitures incendiées, un immeuble évacué

« On ne doit pas être loin de cinquante containers brûlés » : le maire de Bagnols Jean-Yves Chapelet commence à perdre le compte, un peu plus d’un mois et demi après le début de cette série d’incendies.

L'incendie criminel a provoqué des dégâts importants (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Une série qui a fortement endommagé un bâtiment de l’école Jules-Ferry il y a six jours (l’école n’a rouvert que ce matin, et encore que partiellement), un nouvel épisode s’est déroulé cette nuit, toujours aux alentours de trois heures du matin.

« Toujours dans le même coin, avec le même mode opératoire, à la même heure »

Un nouvel incendie s'est produit rue Garidel-Alègre, au pied du bâtiment le Camargue. Les dégâts sont là aussi conséquents : trois voitures ont été incendiées, la vitrine de la Banque Populaire a éclaté sous l’effet de la chaleur et la façade de l’immeuble a été noircie. Les secours, parmi lesquels une douzaine de sapeurs-pompiers, ont également dû évacuer 17 occupants de l’immeuble durant environ une heure.

« Comme toujours, le problème c’est les dommages collatéraux », note le maire, présent sur place cette nuit. Pour lui, il n’y a que peu de doute sur le fait que cet incendie est une nouvelle fois signé du (ou des) même(s) homme(s) : « c’est toujours dans le même coin, avec le même mode opératoire, à la même heure. »

L’enquête de police avance pour mettre enfin un terme à cette pénible série noire. Et moins d’une semaine après son coup de gueule contre le manque de moyens, le maire l’affirme, cette fois « les moyens sont mis sur la recherche de l’auteur. »

Th.A

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité