A la uneActualités

GARD Les pompiers partent aujourd’hui, pour secourir le CHU de Guadeloupe

Après l'incendie de l'hôpital de Point à Pitre, les médecins, infirmiers et logisticiens, tous pompiers Gardois décollent vers Point à Pitre

Photo illustration/ Objectif Gard

Le Centre Hospitalier Universitaire de Point-à-Pitre, en Guadeloupe, a subi mardi soir un important incendie ayant un impact majeur pour son fonctionnement dans les prochains jours. 1 200 personnes ont été évacuées, près de 700 malades, 500 soignants et des visiteurs. Un sinistre qui aurait pris dans un local technique et qui a rapidement impacté la réanimation et les services d'urgence.

Dans le cadre de la solidarité nationale, la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises a demandé à l’Elément de Sécurité Civile Rapide d’Intervention Médicale des sapeurs-pompiers du Gard de s’engager. 14 membres de l’ESCRIM (2 médecins, 1 pharmacien, 5 infirmiers et 6 logisticiens), tous sapeurs-pompiers du Gard vont mettre à disposition leur savoir-faire. Ils seront accompagnés pour cette mission par 27 militaires de l’Unité d’Instruction et d’Intervention de la Sécurité Civile de Brignoles. La mission de notre unité spécialisée est prévue sur 3 à 4 semaines et elle va consister à aider les responsables locaux à maintenir le dispositif médical et chirurgical du CHU de Point-à-Pitre.

Hier après-midi du 29 novembre, les pompiers s'activaient à la préparation de la mission et des matériels. L'Escrim va s'envoler dans les prochaines minutes vers Point à Pitre.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “GARD Les pompiers partent aujourd’hui, pour secourir le CHU de Guadeloupe”

  1. Étonnant que l’on fasse partir pour venir en aide à un hôpital sinistré du matériel d’un SDIS qui a fait grève en mettant en avant l’obsolescence de leur matériel ?

    Qu’il faut rénover à grand renfort de financement public. …

    Oui je sais l’État ayant engagé la mission remboursera les frais….MAIS qui a financé l’ESCRIM initialement ? ???

    Ah les réalités relatives (théorie Einsteinnienne…reprise par les Gardois)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité