ActualitésSociété

VERGEZE La philosophie foraine de et par Alain Guyard

Surtout pas un café-philo, mais un pinard-philo, ou alors une bière-bien-fraîche-philo. Et surtout pas des intellos grincheux et atrabilaires, mais des zouzettes à forte poitrine et des lascars bien à la coule... Qui a dit que la philo était chiante?  Avec Alain Guyard elle est gourmande.

"Comme un bateleur à son étal, debout sur scène, je philosophe à cru et sans faux col, prenant à partie le populo, l’air canaille et le verbe haut. Le vocabulaire est simple… cela n’empêche pas la pensée d’être au rendez-vous. Car la culture n’est pas nécessairement ennuyeuse et incompréhensible" avoue Alain Guyard quand il s'agit de définir son travail.

Lui, professeur de lycée, a vu défiler des centaines de jeunes têtes plus ou moins bien remplies et s'est efforcé de les driver vers une ouverture mentale toujours plus importante. Mais à Vergèze et après sa petite session TEDx Youth au lycée Daudet dans quelques jours, il rappelle le déroulé de l'événement. "Une première partie, dans un esprit proche du cabaret concert, du bonimenteur de foire, je fais l’article, comme un one man show à la manière de la comedia dell’arte, en distribuant des textes de philosophe, dessinés et pastichés. Puis, une pause, un apéro… Et une seconde partie, où cette fois-ci, répondant au public, avec lui, je tisse, je fabrique, je triture… Voilà ce que c’est que la leçon de philo foraine. C’est ma manière à moi de me piquer de sagesse en brisant les clichés qui font de la philosophie une posture là où elle devrait être une position".

Quelques thèmes, sur demande, peuvent rapidement inonder la salle d'un savoir d'exception. Dieu est un trou et Satan m’habite; la sociologie est un sport de gonzesse; ivresse, sagesse et paire de fesses; pourquoi il vaut mieux avoir les bourses en action que des actions en bourse...

"La leçon de philo foraine prend ses origines dans les diatribes des cyniques au coin des rues… elle s’appuie sur les techniques des bonimenteurs forains, elle s’inscrit dans la tradition de l’éducation populaire et veut provoquer, sur le plan social, et par la puissance de la culture qui n’est plus séparée de la vie, des situations nouvelles" conclut Alain Guyard.

Théâtre citoyen, le mardi 12 décembre à 19h. Durée: 1h20 – Tout public à partir de 12 ans. Réservation au 04.66.35.80.34 ou sur vergezeculture@vergeze.fr. Entrée générale 13 euros, réduit et abonné à 10 euros. Billetterie en ligne sur www.vergeze.fr

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité