A la unePolitique

NÎMES Yvan Lachaud : « je n’ai aucune leçon à recevoir de Jean-Paul Fournier »

Yvan Lachaud (Photo Anthony Maurin).

Comme évoqué ce matin dans notre article, l'annonce du retrait de la mission ANRU à Laurent Burgoa par Yvan Lachaud, président de l'Agglo de Nîmes, n'a pas laissé indifférent Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, c'est le moins que l'on puisse dire. Indiquant du leader UDI "que personne ne peut accorder la moindre confiance à sa parole."

Yvan Lachaud lui répond à cet instant :

"J’ai pris connaissance du communiqué violent de M. Fournier.

D’abord, je n’ai aucune leçon à recevoir de la part d’un homme qui a agi en conseil municipal d’une manière inique, injuste et intolérable à mon encontre et donc à celle de tous les élus centristes nîmois. Il a trahi la majorité des Nîmois qui nous avaient fait confiance. Il en assume les conséquences. M. Fournier n’a plus tous les pouvoirs.

Ensuite, sur les faits. J’ai pris le temps de recevoir  dans mon bureau, M. Laurent Burgoa. Je lui ai rappelé son propos selon lequel : « il était plus facile de travailler avec le président du Département, Denis Bouad, qu’avec le président de Nîmes Métropole ». Conformément à ses déclarations et à ses attentes, je ne lui impose plus de travailler avec moi. Je lui retire donc la mission de coordination que je lui avais confiée sur la rénovation urbaine.

Cette mesure de bon sens n’enlève rien à la compétence de l’Agglomération en la matière. Elle ne donne, en aucune manière comme le clame M. Fournier, un coup d’arrêt à la politique de renouvellement urbain que porte l’Etat et l’Agglomération. Au contraire, je vais redoubler notre implication dans ce dossier. Je viens de confier cette mission à Mme Valérie Rouverand, sous l’autorité de M. Eddy Valadier, maire de Saint-Gilles et vice-président de Nîmes Métropole en charge de la politique de la Ville.

Mme Rouverand a démontré toute ses compétences, son engagement et son ouverture dans le cadre de sa délégation municipale à l’Education qu’elle n’exerce plus désormais après le coup de force d’un autoritarisme inqualifiable du maire.

Malgré ces péripéties, ma ligne de conduite restera la même : servir Nîmes et privilégier, en toutes circonstances, l’intérêt général."

Lire aussi : 

LE 7H50 de Laurent Burgoa : « C’est plus facile de travailler avec Bouad qu’avec Lachaud ! »

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES Yvan Lachaud : « je n’ai aucune leçon à recevoir de Jean-Paul Fournier »”

  1. Fournier n’en a jamais rien eu à faire des quartiers. Sinon il aurait mis son trambus pr les desservir plutôt que ses centres commerciaux.

    Quant à Valérie Rouverand je n’entends que du bien d’elle alors que Burgoa n’est pas fiable. J’en ai deja fait l’amère experience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close