A la uneActualitésSociété

FAIT DU JOUR A Nîmes, les mondes imaginaires du NOGA

Le Nîmes Open Game Art attire bien plus que les seuls geeks...

(Photo Anthony Maurin).

C'est un fait, les jeux videos et leurs mondes imaginaires attirent de plus en plus les Français. Fuir la réalité au profit du virtuel, avoir une autre vie dans un autre monde, des multiples possibilités pour une chimère bien humaine suppléée par les technologies.

Le Nîmes Open Game Art propose des dizaines de rendez-vous différents comme des expositions jouables et photographiques, des tournois, du Quidditich, des démonstrations avec casque de réalité virtuelle, des tables rondes, des rencontres, un escape game, des animations mais aussi des ateliers! Avec tout ça, chacun y trouvera son petit bonheur. Pour les plus difficiles à convaincre, c'est une DeLorean qui est l'invitée spéciale du salon... DeLorean, quèsaco? La fantastique voiture de la trilogie "Retour vers le futur" pardi! Et autant dire qu'elle attirait les foules dès son arrivée...

(Photo Anthony Maurin).

Outre la voiture très bizarre, les deux autres parrains, bien humains, ont quant à eux amusé la galerie à Carrée d'Art pour les prémices du NOGA édition 2017. Marcus Lacombe et Fred Of the Dead, deux types géniaux et d'une simplicité rare sont pourtant des dieux vivants dans l'univers des jeux videos.

(Photo Anthony Maurin).

Le NOGA est devenu, au fil des années, un rendez-vous incontournable qui a réuni plus de 7000 festivaliers en 2016, soit une hausse de plus de 50% en 3 ans! Thème du cinquième NOGA, "les mondes imaginaires dans le jeu video". Ainsi, le visiteur explorera la mythologie, la science-fiction, les mondes oniriques et les inclassables.
Si les mondes imaginaires sont aujourd’hui au cœur du festival, c’est parce que la Ville de Nîmes, à travers son réseau de bibliothèques municipales, souhaite se faire l’écho de la créativité littéraire de l’imaginaire. L’objectif est de partager avec le public de nouvelles sensations grâce aux nouvelles manières de raconter et de faire vivre une histoire.

(Photo Anthony Maurin).

Expérience Delorean
Samedi 9 et dimanche 10 décembre de 10h à 11h30 et de 14h à 17h, le public pourra monter dans la Delorean pour prendre votre photo souvenir du NOGA.

Conférence inaugurale des parrains "Jeu vidéo et mondes imaginaires"
A la Bibliothèque Carré d’Art - Jean Bousquet, salle de conférences. Conférence animée par Marcus et Fred Of the Dead - Vendredi 8 décembre à 18h30 - Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles - Rencontre des parrains avant la conférence dans le cadre d’une séance de dédicaces exclusives de 17h à 18h30.

(Photo Anthony Maurin).

Defilé cosplay
Samedi 9 décembre de 14h à 15h - Place Questel
Ce rendez-vous s’adresse aux cosplayers et aux passionnés, mais aussi à tous les curieux.

Entraînement et match de Quidditch
Dimanche 10 décembre démonstration à partir de 10h et match à 16h - Place Questel

Table ronde "Les personnages issus des mondes imaginaires"
Samedi 16 décembre à 16h - Table ronde exclusive avec les comédiennes Brigitte Lecordier et Céline Monsarrat qui partageront avec le public leur passion du cinéma et lui montreront comment incarner un personnage issu d’un monde imaginaire.

(Photo Anthony Maurin).

Entrée libre et gratuite.

(Photo Anthony Maurin).

 

(Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité