ActualitésPolitique

AÉROPORT Plus d’un million d’euros pour le « Brexit » alésien

Comme le Royaume- Uni qui divorce de l’Union Européenne, l’Agglomération alèsienne quitte l’aéroport de Nîmes. Mais cet envol a un prix…

L'aéroport de Nîmes-Alès-Camargue est l'un des dix aéroports d'Occitanie (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Conseil syndical de haut vol ce vendredi... Les élus se réunissent pour éditer la facture, après le retrait d'Alès du syndicat mixte de l’aéroport de Nîmes-Garons. Si le Département et Nîmes Métropole compenseront les 300 000€ que versaient les Cévenols, Jean-Paul Fournier n’en a pas fini avec Alès… Le président du syndicat demande d’1,4M€ à la collectivité. Une somme correspondant au retard de paiement des cotisations  ces trois dernières années (soit 900 000€) et sa part pour payer la société Edeis qui gère l'infrastructure.

En cas de désaccord, ce sera ensuite au préfet, Didier Lauga, d'arbitrer le litige. Un divorce est toujours coûteux…

Et aussi : Françoise Laurent-Perrigot est l’une des élus qui représentent le Département au conseil syndical de l’aéroport. Elle sera remplacée, ce vendredi, par le communiste Christian Bastid.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité