A la uneActualitésUSAM

USAM Se mettre à l’aise face à Aix…

Ce soir, pour le dernier match de 2017, à un horaire inhabituel (18h45), la Green Team reçoit les voisins d'Aix-en-Provence dans un derby du Sud qui devrait faire des étincelles...

Julien Rebichon et les siens auront à coeur de renouer avec la victoire et terminer l'année à la deuxième place (Photo :Usam)

Retransmission télévisée oblige (BeIn sports), c'est à un horaire inédit que les Nîmois reçoivent ce soir au Parnasse leurs homologues d'Aix-en-Provence pour la dernière affiche de l'année. Un rendez-vous de Sudistes qui se déroulera à guichet fermé...

Actuellement 8e (sur 14), le PAUC (Pays d'Aix Université Club) vient d'enchaîner quatre revers consécutifs dont deux dus au trop plein de la coupe. Outre deux revers en championnat (Saint-Raphaël et Cesson-Rennes), les provençaux ont en effet enregistré par ailleurs une élimination en coupe de la Ligue face à Istres, qui avait gommé...Nîmes dès le premier tour, et une autre en coupe de France le week-end dernier contre Ajaccio. Seul point commun entre les deux équipes : elles peuvent se targuer toutes les deux d'avoir mis à la raison le Paris-Saint-Germain. Depuis son exploit, Nîmes a confirmé mais pas le PAUC qui a du mal à terminer l'année et voudrait bien rebondir...

Pas sûr cependant que le Parnasse soit le bon endroit et la Green Team le bon sparring-partner pour atteindre cet objectif. Au régime sec depuis lors deux dernières sorties en championnat, où ils se sont inclinés à Nantes et ont fait match nul à Chambéry, Julien Rebichon et ses partenaires ont soif de victoire et voudront passer les fêtes de fin d'année dans la peau du dauphin du voisin Montpelliérain.

Reste toutefois que les Gardois devront se montrer attentifs et rigoureux en défense face à une attaque aixoise qui en a dans le...calisson et voudraient bien mettre les Nîmois à...l'amende. Une artillerie qui n'est autre que la deuxième plus prolifique du championnat, derrière Nantes, mais qui devra définitivement se passer d'un de ses fers de lance, l'international égyptien Mohamed Mamdouh ayant été enrôlé par Montpellier comme joker médical (avec effet immédiat) en lieu et place de Ludovic Fabregas, récemment opéré et indisponible pour un bon bout de temps. Dans le même temps les Verts s'efforceront à renouer en attaque avec une réussite qui semble les fuir depuis quelques temps, excepté la semaine dernière en coupe de France face à Vénissieux où ils s'en sont donnés à coeur joie (21-46)...

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité