ActualitésSociété

NÎMES Un grand conte pour de petites oreilles

La Chèvre de Monsieur Seguin racontée au théâtre C. Liger

Homme de lettres passé à la postérité, Alphonse Daudet a laissé ses écrits encore passionnants pour les petits et les grands.

Certes, c'est encore un peu loin dans le temps mais autant en parler dès à présent pour éviter de se faire couillonner! Et oui, Alphonse Daudet est un peu Nîmois donc son oeuvre est très célèbre (et ma foi fort célébrée) dans les parages, elle le sera encore plus quand les fêtes seront passées.

En effet, après être rester ensemble, en famille à écouter les anciens parler, les très jeunes Gardois auront certainement eu vent de Monsieur Seguin... Musique et spectacle seront au rendez-vous d'un excellent moment familial les 12 et 13 Janvier 2018 au théâtre Christian Liger.

De la musique classique et une réflexion... "Qu’elle était jolie la petite chèvre de Monsieur Seguin! Qu’elle était jolie avec ses yeux doux, sa barbiche de sous-officier, ses sabots noirs et luisants, ses cornes zébrées et ses longs poils blancs qui lui faisaient une houppelande!". Véritable chef-d'œuvre de poésie, le texte d'Alphonse Daudet suggère un mélodrame musical en quatre parties composé par Olivier Penard.

Afin de caractériser les trois personnages du récit, l’effectif instrumental est éclaté en quatre trios répartis distinctement sur la scène: les bois pour la chèvre, les cordes pour Monsieur Seguin, les cuivres pour le loup, et un dernier trio constitué du piano, des percussions et de la contrebasse qui évoque le continuo des récitatifs ou la section rythmique de jazz, en ouvrant une palette de couleurs plus étoffée et une continuité plus fluide du discours.

Vendredi 12 janvier à 14h: séance scolaire.
Samedi 13 janvier à 15h30 et à 20h.
Tarifs : 10 euros / 5 euros / gratuité (moins de 6 ans).

Dans le cadre de la Saison Professionnelle du Conservatoire à Rayonnement Départemental de Nîmes.

Renseignements : Conservatoire 04.66.76.71.59.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité