Politique

LAUDUN-L’ARDOISE Élection municipale : ça va bouger

La trêve des confiseurs est sur le point de s’achever, et les choses devraient s’accélérer politiquement dans les prochains jours à Laudun-l’Ardoise.

Les deux derniers maires de Laudun-l'Ardoise Patrice Prat (au premier plan) et Philippe Pecout, seront-ils candidats ? (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

Après le psychodrame qui a abouti en décembre dernier à la démission du maire Philippe Pecout, puis de sa majorité, l’élection municipale à venir dans les prochaines semaines se prépare en coulisses.

Car si la perspective d’une élection est désormais certaine — il reste simplement au préfet à en fixer la date — le casting l’est beaucoup moins. A commencer par le maire sortant : repartira ? Repartira pas ? Les indicateurs penchent plutôt vers la première option : après avoir précipité la tenue de nouvelles élections en démissionnant plutôt rapidement, Philippe Pecout semble se hâter lentement, le temps nécessaire à la constitution d’une liste plus solide que la première sans doute. La présence de certains noms qui ont pu cristalliser les critiques et les attaques est quant à elle très incertaine. Quoi qu’il advienne, on sera fixés « la semaine prochaine », nous a confirmé le maire sortant.

Quid des autres listes ? Un nom revient avec insistance, et ce depuis quelques semaines déjà, celui de Patrice Prat. L’ancien député et maire de la commune, s’il n’a pas caché son soutien aux démissionnaires de la majorité qui ont fondé le groupe Laudun-l’Ardoise Uni, laisse planer le doute sur une éventuelle candidature, notamment sur les réseaux sociaux. Preuve déjà qu’il y réfléchit, même si ce n’est pas en se rasant…

Un autre qui y réfléchit également : Yves Cazorla. L’opposant historique, à la tête d’un groupe qui se revendique apolitique, poursuit son travail de terrain. Un terrain qu’il préparait pour 2020, pas forcément pour 2018. Sa décision de se lancer ou pas n’est en tout cas pas prise. Chez ses anciens colistiers désormais emmenés par Jean-Pierre Laffont dans le groupe Laudun-l’Ardoise Passionnément, la question se pose également. Reste maintenant à voir s’ils partiront seuls…

Une chose est sûre : il faudra, et ce pour chaque prétendant, rassembler 29 noms sur une liste. Tout sauf une sinécure, comme le relevait Patrice Prat mardi dernier sur sa page Facebook : « entre une tape sur l'épaule pour témoigner d'un soutien et franchir le cap de l'engagement en se positionnant sur une liste, il y a un monde ! Et de nos jours, tout le monde justement n'est pas disposé à aller jusque-là. »

Et aussi :

Dans ce contexte, la cérémonie de voeux du maire initialement prévue le vendredi 12 janvier du Forum est logiquement annulée.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité