A la uneEconomie

FAIT DU JOUR L’ancienne trésorerie de Vauvert aux enchères sur internet

Du 22 au 26 janvier, si vous voulez acquérir un immeuble à Vauvert, vous pourrez enchérir sur le site spécialisé Agorastore

A vendre à Vauvert et en ligne !

L'ancienne perception vauverdoise est à vendre et aux enchères, qui plus est en ligne ! C'est le site Agorastore qui est chargé de finaliser cette vente un peu originale. Installés depuis cet été dans leurs nouveaux locaux rue du Moulin-d'Etienne, les employés de la trésorerie ne regrettent pas leur ancien immeuble, qui au fil des ans s'est révélé peu adapté à leurs tâches quotidiennes. Déserté depuis la fin du printemps 2017, l'ensemble immobilier cherche donc un acquéreur, histoire de boucler avec succès ce déménagement.

L’immeuble, un bien municipal, est situé dans le sud-ouest de Vauvert, rue Marcel-Privat. Des locaux professionnels (140m²), une cour de 135m², deux garages et un appartement de 150m² composent l'ensemble. Les acheteurs potentiels pourront commencer à enchérir le 22 janvier prochain et auront jusqu’au 26 janvier pour acquérir cet immeuble lancé à 280 280 euros. L'immeuble est d'ores et déjà visitable par les acheteurs potentiels. Bien situé à une entrée de ville, nul doute que le bien attirera les investisseurs. Il est encore trop tôt pour connaître le nombre de personnes ou d'entreprises intéressées. L'opération a été lancée par la commune pour boucler le transfert de la trésorerie, moderniser le patrimoine communal et équilibrer le budget annexe. Vauvert avait déjà fait appel à Agorastore pour vendre l'ancienne Maison Blanc l'an passé. Le bâtiment a été racheté par un privé qui veut y créer des chambres d'hôtes.

Agorastore a été créé en partenariat avec la ville de Lyon en 2005 à l’occasion de la première vente de biens d’une ville en France sur internet. Depuis 2012, cette plateforme de vente aux enchères accompagne les collectivités dans la mise en vente et dans la gestion de leur patrimoine immobilier. L’entreprise compte 1 500 collectivités vendeuses, enregistre plus de 450 000 visiteurs par mois et une base de plus de 100 000 enchérisseurs. Elle emploie une trentaine de salariés en 2018. Agorastore a été reprise en 2011 par deux anciens diplômés d'HEC dont le patron actuel, David Riahi. Agorastore a lancé fin 2017 sur le même principe une vente de matériel de travaux publics en ligne pour les entreprises, qui rencontre une belle audience.

Agorastore a déjà écoulé pour le compte de collectivités locales nombre de biens, assez hétéroclites. Cela va de l'ancienne gendarmerie au commissariat désaffecté, en passant par une ancienne chapelle bretonne. Un maire avait même mis en vente trois confessionnaux sur le site. Les collectivités peuvent écouler et trouver du matériel d'occasion comme des véhicules, des bennes de voirie ou des horodateurs, des appareils photos ou des instruments de musique.  En mars, dans le Gard, c'est Roquemaure qui mettra à son tour aux enchères sur le site son ex trésorerie afin de "permettre la réalisation de logements, avec une part de logements sociaux". Les enchères sont ouvertes à tous et le site prélève évidemment un pourcentage à chaque vente réalisée.

florence.genestier@objectifgard.com

Agorastore 

L'annonce de vente de l'immeuble

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité