Faits Divers

L’IMAGE DU JOUR Silence des policiers alésiens pour dénoncer une situation « intolérable »

Rassemblement des policiers ce midi devant le commissariat d'Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Champigny, Argenteuil, Aulnay... Depuis ce début d'année 2018, la liste des agressions contre les policiers s'allonge un peu plus chaque jour. Une situation "intolérable", selon les représentants alésiens de l'unité SGP police. "On exprime notre ras-le-bol. On ne veut plus être la cible de voyous prêts à en découdre", lance un syndicaliste avant de demander à ce que "la justice fasse preuve de la plus grande fermeté".

Les quarante policiers présents, réunis ce midi devant le commissariat d'Alès, ont alors respecté une minute de silence en hommage à leurs collègues décédés.

TD

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close