ActualitésBrèves

PETITE CAMARGUE Du buzz dans le coeur du logo

Dépassée par le buzz sur internet et l'absence du taureau de son nouveau logo touristique, la Communauté de Communes Petite Camargue organise une nouvelle conférence de presse conjointe avec l'Union des Jeunes de Provence et du Languedoc

 

Le nouveau logo de l'office du tourisme.

Que de buzz pour un cheval ! Que d'indignation pour une absence (de taureau) ! La polémique, un peu vide, sanguine et nourrie par les mauvaises interprétations, comme souvent sur les réseaux sociaux, disons-le, a eu vite fait de faire bouillir la marmite des indignations. Le pourtant doux et sympathique logo "Coeur de Camargue" présenté officiellement  juste avant Noël,  n'a pas fait que des heureux en mettant en avant le cheval Camargue et le héron. De malentendu en malentendu, les aficionados les plus purs ont ressenti l'absence de leur animal totem à cornes préféré comme un affront, voire comme une menace pour les traditions. Un peu surprise par les réactions suscitées, dont certaines ne sont pas, comme dit l'expression consacrée, "dénuées d'arrière-pensée politique" voire de vieilles tensions aimarguoises , la Communauté de Communes de Petite Camargue (CCPC), a décidé d'organiser... une deuxième conférence de presse. Elle se tiendra ce vendredi à Vauvert. Afin, avec l'office de Tourisme  (EPIC), et l’Union Jeunes de Provence et du Languedoc pour la défense de nos traditions  "de revenir sur leurs prises de position sur le nouveau logo de l’office de tourisme de Vauvert et de Petite Camargue". Gageons d'avance que tout ce petit monde qui s'est affronté virtuellement saura accorder ses violons et qui sait, déguster ensemble les mirifiques chevaux et taureaux camarguais  en chocolat, proposés par le voisin direct de la CCPC, le chocolatier Mickaël Rocques, de la pâtisserie Jouval, qu'on vous recommande. Rien de tel qu'un peu de douceur gourmande pour dissiper les différends.

florence.genestier@objectifgard.com

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité