Faits Divers

ALÈS Il dépense plus de 7 000€ avec le chéquier volé à sa grand-mère

Tribunal correctionnel d'Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

"Avec ma grand-mère, ça n'a jamais été le grand amour", explique d'emblée Jayson, accusé de vols et de falsification de chèques. Si le jeune homme de 24 ans concède des difficultés relationnelles avec son aînée, il nie en revanche l'ensemble des accusations, malgré l'accumulation de plusieurs témoignages qui le mettent en cause. En septembre 2013, il aurait dérobé le carnet de chèque de sa grand-mère et volé une voiture qui se trouvait dans le jardin. Il aurait ensuite demandé à des connaissances d'encaisser plusieurs chèques pour une valeur totale de 7 400€.

- C'est pas moi !, jure Jayson. Je ne sais même pas comment me défendre devant vous. On m'a montré aucune preuve.

La présidente du tribunal correctionnel d'Alès, Amandine Abegg, en cite pourtant quelques unes : une certaine Élodie qui dit que Jayson lui a remis un chèque, un dénommé Ludovic qui raconte la même chose, un troisième larron rencontré en discothèque qui en fait autant, et les policiers qui, eux, se souviennent avoir vu l'accusé au volant de la voiture volée. Mais Jayson ne se démonte pas : il n'y est pour rien ! Tout comme pour sa dernière condamnation (il en a six sur son casier).

- J'ai le sentiment que ce n'est jamais lui, résume parfaitement le procureur Sébastien Sider qui demande à son encontre une peine d'un an de prison ferme.

Un réquisitoire suivi par le tribunal. Malgré son innocence qu'il n'a eu de cesse de clamer durant l'audience qui s'est tenue ce matin, Jayson n'a pas bronché.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

 

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité