ActualitésPolitique

UZÈS La mosaïque romaine au cœur des vœux

Etape traditionnelle de la présentation des voeux à la population, la cérémonie des voeux aux aînés s’est tenue mercredi midi au gymnase Pautex d’Uzès au cours d’un repas spectacle.

Le maire d'Uzès Jean-Luc Chapon mercredi, lors de la cérémonie de voeux aux aînés (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

L’occasion pour le maire Jean-Luc Chapon de faire le point sur la situation de la mosaïque romaine découverte entre les lycées Guynemer et Gide et qui a fait l’actualité en 2017.

« C’était une bonne nouvelle quand on l’a découverte, et après on s’est posé des questions : à qui appartient-elle ? A qui reviendra-t-elle ? Va-t-elle retarder les travaux du lycée ? », a retracé l’édile devant les quelque 520 convives avant de rappeler que dans le cadre de la restauration de l’ancien évêché « nous avons une grande salle prête à accueillir la mosaïque, et à l’exception d’une association avec qui nous allons encore discuter, tout le monde est d’accord pour qu’elle revienne à l’évêché. »

La fameuse mosaïque (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

Si la mosaïque revient, ce ne sera toutefois pas tout de suite : « elle est à l’étude à l’INRAP pendant deux ans, puis la restauration durera peut-être deux ans », a rappelé Jean-Luc Chapon, tout en ajoutant que « après, nous sommes prêts à l’accueillir », à l’ancien évêché, donc.

Un ancien évêché qui n’en a pas fini avec les travaux, et qui va encore évoluer en 2018 : sa cour va être restaurée, tout comme une de ses façades.

Th.A

Etiquette

Thierry Allard

30 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également

Close
Close