Culture

SAINT-CHRISTOL Les mômes font leur festival sur le thème du cirque

L'événement aura lieu du lundi 15 au vendredi 19 janvier

Clovis le roi du tournevis lors d'une précédente édition du festival des Mômes. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Plus de 4 000 enfants sont attendus à Saint-Christol-lez-Alès pour le traditionnel Festival des mômes organisé depuis 21 ans par l’association “Les Polymusicales”.

Sensibiliser les enfants aux spectacles vivants : c'est l'objectif de cet événement qui revient chaque année à Saint-Christol. Qu'ils soient en crèche, en maternelle ou à l'école primaire, les enfants de tous les âges sont invités à découvrir, à la Maison pour tous, une belle programmation de spectacles. 80 établissements scolaires du territoire participent au festival, placé cette année sous le signe du cirque. Pour mettre à l'honneur ce thème, sept compagnies, originaires de Lozère, de l’Hérault ou encore de Bretagne, sont attendues.

L'après-midi du mercredi sera l'un des temps forts de la semaine. À 14h30, le public pourra découvrir La Malle enchantée, de la compagnie La Maison Perchée (4€). Les artistes y défendent des valeurs humanistes et abordent des sujets tels que la différence, le handicap et l’amitié. La représentation sera suivie d’un après-midi récréatif avec stands de maquillage, de dessin, de loisirs créatifs, etc.

Les spectacles

« Mr Vegas » par la Cie Eocirk (du CP au CM2) : M. Végas est un « cavalier » hors pair ! Mais aujourd’hui son compagnon a décidé d’en faire autrement ! Heureusement M. Végas, personnage farfelu, possède plus d’un tour dans sa valise et nous entraîne dans une aventure clownesque pleine de surprises et de hennissements… Entre manipulation d’objets, jonglerie, monocycle et magie… Il vous plonge dans un univers burlesque et poétique… Durée : 55 min. Lundi 15 janvier, matin et après-midi.

« Welcome » par la Cie Tout Par Terre (du CP au CM2) : Cette création raconte la journée particulière d’un barman revêche et de son unique client, confrontés à des situations improbables. Tour à tour jongleurs fous, musiciens classiques ou rock stars on ne sait jamais qui de l’un ou de l’autre mène le jeu. La musique au rythme toujours plus rapide s’accorde au ballet des balais, à la danse des bouteilles, au staccato des balles et nous emmène de fascination en envoûtement vers une fin bien explosive. Durée : 55 min. Mardi 16 janvier, matin et après-midi.

« Ce n’est pas commode » par la Cie à tiroirs (du CP au CM2) : Béron vient présenter à toute la famille sa commode remplie de rêves magiques, de ficelles poétiques, et de rires élastiques. Les tiroirs s’empilent, la pile s’anime, du tas de cubes un cirque apparaît, puis un yoyo funambule, un cheval, un robot… Les univers éphémères se succèdent et nous basculent tout à coup de l’infiniment petit au finalement grand… Un joyau de poésie et d’humanité pour les petits comme les grands ! Durée : 45 min. Jeudi 18 janvier, matin et après-midi.

« Swinging pool » par Méguy Watson et Tim Buckley (du CP au CM2) : Une création originale qui mêle l’univers du swing-charleston à la performance. Les artistes oscillent entre danse, acrobatie, dressage et jeu burlesque. Envieux l’un de l’autre, quand l’un veut, l’autre ne veut pas : il est parfois difficile de s’accorder. La maladresse conduit ces deux jeunes gens vers des péripéties et des mises en danger face au public, témoin de cette cruauté jubilatoire. Durée : 50 min. Vendredi 19 janvier, matin et après-midi.

« Tandem » par la Cie l’appel du pied (crèche et petite section) : Duo de vélo acrobatique, main à main, musique et manipulation d’objets, TANDEM s’appuie sur un univers léger, poétique et drôle. Tandem est l’histoire de deux âmes vagabondes, deux vies qui se croisent et se frottent. D’où viennent-ils, où vont ils ? Souvenir ou réalité ? Qu’importe, leur vie est un cycle. Enjoué ponctué de nouveaux départs. Ensemble ils tracent leur chemin et s’autorisent à rêver. Une bicyclette et une carriole sont leurs compagnons de route dans ce bric à brac de bouts de vie. Il est plutôt solitaire et mystérieux, elle est plutôt espiègle et joueuse. Saltimbanques et musiciens, ils nous invitent à partager un quotidien rempli d’insouciance, de disputes, d’habitudes et de petits plaisirs. Tandem nous entraîne dans un tourbillon onirique, où la fantaisie et la performance s’invitent à tout moment. Durée : 45 min. Du lundi 15 janvier au vendredi 19 janvier, matin et après-midi, mercredi 17 janvier exclu.

« Bric à boite » par la Cie les baladins du rire (moyenne et grande section) : En ce début de 20ème siècle, Carlotta nous revient d’un long périple. Cette aventurière accompagnée d’un étrange valet nous présente ses découvertes, de véritables petits miracles devant sa baraque foraine. Tout un déballage de caisses et de boites remplies des mystères de ses voyages transforment la scène en véritable cabaret poétique… Un duo inattendu aux frontières de l’illusion et du théâtre clownesque. Durée : 55 min. Du lundi 15 janvier au vendredi 19 janvier matin et après-midi, mercredi 17 janvier exclu.

Renseignements et réservations au 06 14 15 11 94.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité