Actualités

MARDI APPRENTIS CFA de Marguerittes : l’apprentissage pour credo

L'établissement dispense des formations d'excellence via l'apprentissage

Le CFA de Marguerittes est également financé par la Région. Photo Droits Réservés.

Pendant quelques semaines, tous les mardis à 14h00. Objectif Gard met à l’honneur des apprentis du département et leurs centres de formation. Un coup de projecteur à l'heure où les entreprises vont devoir verser une taxe d'apprentissage qui entre pour 30% dans le budget de fonctionnement de ces établissements.  Aujourd’hui le Centre de formation des apprentis de la Chambre de commerce et d'industrie du Gard, à Marguerittes. 

L'établissement offre des formations diverses en mécanique, santé, commerce/vente/logistique, gestion administrative et THR (Tourisme Hôtellerie et restauration. Toutes les formations se font par apprentissage et il est formé plus de 1 000 apprentis dans ses murs. CCI Sud Formation, CFA Languedoc Roussillon, établissement de Nîmes, propose des formations en alternance (contrat d'apprentissage ou de professionnalisation) du CAP au BAC+5.

Rencontre avec Pierre Rapette et Sacha Degardin

Pierre et Sacha sont tous deux décidés à devenir des managers THR compétents (Photo Véronique Palomar)

Tous deux sont en terminale Bac pro commercialisation et service en restauration et désirent enchaîner sur un BTS hôtelier Bac +2 assistant manager THR. D'une seule voix ,ils affirment que l'apprentissage est un atout supplémentaire dans la formation. "On voit nettement la différence avec ceux qui ne choisissent pas l'apprentissage. C'est vraiment un plus. Pendant toute notre scolarité, on est en contact avec la clientèle, le terrain. On a l'opportunité de diriger des commis, d'être réellement partie prenante dans la vie d'une entreprise. Les entreprises qui nous prennent comme apprentis sont en plus les mieux placées pour parler de nous par la suite."  

Les jeunes gens suivent des cours pendant la moitié du temps et sont en apprentissage le reste du temps. "Nous voulons tous deux intégrer la restauration et le tourisme haut de gamme et on peut dire que cette filière nous y prépare. Parce nous bénéficions de locaux et d'équipements ultra-modernes et que nous faisons notre apprentissage dans des établissements haut de gamme. Devenir assistant manager, obtenir des postes de direction à haute responsabilité dans l'hôtellerie et la restauration, c'est ce qui nous motive au quotidien et nous sommes heureux d'avoir fait ce choix parce que l'équivalent de notre école n'existe même pas à l'étranger. Aujourd'hui nous pouvons affirmer que l'apprentissage c'est l'excellence!"

Mélanie Falgarelle : 20 ans et la passion de la mécanique

C'est dans les stands des circuits de F1 que Mélanie rêve de faire carrière (photo Véronique Palomar)

Loin des clichés, voilà une jeune femme qui a choisit la mécanique à l'heure où d'autres jouent à la poupée. "Depuis toute petite j'aime bricoler sur les voitures avec mon père. Les voitures c'est ma passion. Je suis dans l'année du Bac et je ne regrette pas d'avoir choisi une formation en alternance. Je n'aurais pas supporté de rester assise sur une chaise toute la journée. Etre pour moitié dans une entreprise c'est parfait. De toute façon je ne compte pas m'arrêter là. Mon rêve c'est d'être mécanicienne dans une écurie de course alors je vais préparer une licence professionnelle."

Du matériel à la pointe pour une formation qui a un temps d'avance

Nicolas Hoste, enseignant en mécanique moto, est fier de son écurie (photo Véronique Palomar)

Comme pour la cuisine, l'enseignement de la mécanique est soumis à d'importantes contraintes en équipements. Vélos électriques et voitures hybrides par exemple, qui conquièrent le marché et demandent des compétences particulières. Ici, les élèves disposent de modèles récents et de cours adaptés. Parce que le CFA doit préparer au présent...mais aussi à l'avenir. Comme le précise Françoise Martinet, responsable de la filière mécanique : "notre partenaire L'Anfa branche pro automobile, nous aide à l'équipement des ateliers et à la formation de nos formateurs. Mais dans un marché qui évolue très vite nous nous devons d'être à la pointe et les équipements doivent suivre cette évolution. C'est une des raisons pour lesquelles la taxe d'apprentissage est très importante pour nous."

Le CFA de Marguerites est un établissement de la CCI Gard

Pour tout savoir et contacter l'établissement : Cliquez ICI

Le CFA est habilité à percevoir la taxe d'apprentissage dans la catégorie quota.

 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité