Faits Divers

NÎMES Agressions des patrons d’un supermarché : 2 hommes renvoyés aux Assises

Deux hommes seront jugés en mai prochain devant la Cour d'Assises du Gard pour un braquage ultra-violent

photo archive Objectif Gard

La violente agression avait fait grand bruit dans la Gard. Les faits remontent à janvier 2014. Un chef d’entreprise et son épouse ont été séquestrés chez eux, puis frappés. L’homme a même été grièvement brûlé... Les malfaiteurs avaient aspergé des détergents sur lui. Des bijoux, des cartes bancaires et deux voitures avaient été volés ce soir-là. La victime, un directeur d’un supermarché Nîmois, avait été opéré suite à ses blessures et brûlures dans un service spécialisé à l’hôpital de Marseille et a bénéficié de longs soins. Un braquage ultra-violent qui était survenu à domicile, avec des individus bien renseignés et " des actes d'une sauvagerie inadmissible ", avait clamé à l'audience de la chambre d'instruction l'avocat général, lors d'une demande de remise en liberté déposée par un protagoniste présumé. Deux hommes ont été interpellés quelques mois après les faits et sont depuis en détention provisoire. Deux personnes qui nient la moindre implication dans les actes. Ils comparaîtront dans quelques mois, en mai prochain, devant la juridiction criminelle Nîmoise.

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité