A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Les Crocos perdent dans la douleur

(Photo Archives Anthony Maurin).

Match en retard de la 19ème journée de Ligue 2. Les Crocos, toujours accrochés à leur deuxième place, étaient de retour en terre corse pour y affronter le Gazélec Football Club d’Ajaccio, actuel onzième du championnat. Score final: 2-0.

Ils ne sont que 17 dans le groupe ajaccien à recevoir les 18 Crocos prêts à mordre dans le vif. En retard de quelques semaines, ce match comptant pour la 19ème journée de Ligue 2 se joue finalement ce soir en Corse. Une belle occasion pour le Nîmes Olympique de creuser un peu plus le fossé qui le sépare de ses poursuivants à la montée en Ligue 1.

Le match gagné aux Costières face à Châteauroux a laissé des traces mais les Crocos ont fière allure et intègrent deux jeunes au groupe. Un Ben Amar en demande et un Hsissane, ancien nîmois revenu en forme, en manque de temps de jeu. Tous les deux sont sur le banc en compagnie de Sofiane Alakouch et de Fethi Harek. C’est Briançon qui reprend le brassard de capitaine et Boscagli fait son grand retour après trois rencontres pour lesquelles il était suspendu.

Premières occasions

Au coup d’envoi, le stade Ange Casanova a peur. Sur un ballon andin mais en hauteur, glissade de Ba qui laisse filer Bozok au but. Excentré, le Nîmois tire mais le gardien détourne en corner. Les Gaziers subissent et concèdent deux corners avant la troisième minute de jeu.

Savanier régale et Alioui fait briller Elana. Le premier, sur le côté droit de la surface, réalise un magnifique grand pont et se libère de l’oppression défensive. Savanier poursuit sa course et centre pour Alioui qui contrôle au point de penalty. Le Marocain est encerclé, il frappe mais Elana dévie une nouvelle fois en corner. Magnifique parade.

Quatre corners en dix minutes. Si les Crocos laissent un peu plus jouer les Ajacciens, ils ne renoncent pas. Del Castillo et Thioub s’en donnent à cœur joie mais ne parviennent pas souvent à trouver leurs attaquants engoncés dans une défense taillée sur mesure.

Ça se précise

Très bon arbitrage de monsieur Desiage qui laisse un jeu libre et qui explique chacune de ses interventions avec une certaines pédagogie. Alioui, à la 19ème minute, récupère une longue passe en profondeur et derrière la défense. Il se retrouve rapidement face au but et s’applique à fixer le portier local qui s’étend du bon côté, encore une fois. Dans la foulée, Bozok se procure une nouvelle occasion mais la contre-attaque permet à M’Changama de tenter une belle frappe que Valette repousse lui aussi. Grosse séquence de jeu et excellent début de match pour les spectateurs.

Les Crocos se procurent d’autres occasions, souvent sur coups de pieds arrêtés ou en passant sur les côtés. On croit même à un penalty sur Bozok à la 34ème mais l’arbitre ne siffle pas mis les Ajacciens sont de plus en plus rugueux.

A la 38ème, Elana est le Corse qui a touché le plus de ballons et Nîmes a 61% de possession de balle. Nîmes attaque moins et se fait peur mais Paquiez vient in extremis contrer une balle de but que Valette achève de mettre hors de danger. M’Changama aurait largement pu ouvrir le score.

Dur, dur…

Paquiez est blessé et doit sortir. Alakouch le remplace à quelques secondes de la pause et Mombris en profite pour venger M’Changama. C’est d’ailleurs lui qui passe en profondeur et parfaitement un ballon dans le dos d’Alakouch, pas encore chaud, en direction de Mombris. L’Ajaccien est sur la gauche de la surface, il fait mine de centrer mais au dernier ouvre son pied gauche et tire directement entre Valette et son premier poteau… But, 1-0 dans les arrêts de jeu. Mi-temps.

Au retour des vestiaires on reprend sur les bases d’un combat et le jeu se durcit un peu plus. Les Corses se font dangereux par à-coups et les fautes sont légion. Puel profite d’un laxisme défensif à la 53ème suite à une grosse tête depuis son camp d’un défenseur ajaccien. Le ballon très aérien lobe à son tour un Boscagli attentif et pas franchement couvert par ses collègues. Puel se retrouve tout seul et n’a qu’à ajuster Valette d’un tir à ras de terre au pied du poteau… 2-0, aïe.

Ça aurait pu être pire

Les duels redoublent d’intensité mais les Crocos ont du mal pendant les 20 minutes suivantes. A la 73ème Bozok se procure une occasion mais son tir est trop écrasé pour inquiéter un Elana en feu. A la 80ème, Del Castillo centre une énième fois, un Croco touche le ballon mais Elana détourne encore. Bréchet, lui aussi sur la brèche, fait mal et fait avorter de nombreuses autres tentatives nîmoises. Gros match de Briançon qui réalise un tacle magistral à la 84ème alors qu’un Ajaccien partait seul au but.

Fin du match et défaite 2-0 des Crocos. Prochain match samedi au Havre à 15h pour reprendre le fil du championnat.

 

Fiche technique

Gazélec Football Club Ajaccio – Nîmes Olympique

Score: 2-0 (1-0).

Buts: Mombris (45+1), Puel (53ème).

Conditions: Temps clément, 13°C, pelouse correcte.

Spectateurs: Environ 1500.

Arbitre: M. Sébastien Desiage.

Avertissements: Gomis (25ème), Ba (27ème), Valls (32ème), Campanini (33ème), Araujo (45+3).

Expulsion:.

Le groupe nîmois: Baptiste Valette – Gaëtan Paquiez (Sofiane Alakouch 45ème), Anthony Briançon (C), Liassine Cadamuro, Olivier Boscagli – Théo Valls, Téji Savanier, Romain Del Castillo, Sada Thioub (Renaud Ripart 63ème) – Rachid Alioui, Umut Bozok (Sami Ben Amar 84ème). Joueurs non utilisés: Martin Sourzac – Fethi Harek, - Malik Hsissane, – Panagiotis Vlachodimos. Entraîneur: Bernard Blaquart.

Le groupe berrichon: Elana – Puel, Ba, Bréchet (C), Mombris – Marveaux, Campanini (Troffa 66ème), M’Changama, Araujo (Uras 89ème) – Gomis (Finidori 74ème), Jobello. Joueurs non utilisés: Cassara – Anzian, Pierazzi –. Entraîneur: Albert Cartier.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 33 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité