A la uneActualitésSociété

NÎMES Contestation de personnels pénitentiaires, blocage du PREJ ce matin


Il faisait nuit et froid quand le blocage du pôle d'extraction pénitentiaire de Nîmes a débuté

Ce matin, les syndicats pénitentiaires ont bloqué les entrées, mais surtout les sorties du Pôle de Rattachement des Extractions Judiciaires (PREJ) de Nîmes. Les extractions judiciaires sont les déplacements des personnes détenues ordonnés par l’autorité judiciaire. Une mesure décidée face à "l'insuffisance des propositions de la Chancellerie pour résoudre les problèmes de sécurité de personnels pénitentiaires", évoque l'UFAP/UNSA Justice de Nîmes.

Faire feu de tout bois

Après avoir allumé un feu de palette pour se réchauffer, les agents ont reçu la visite d'un commissaire venu...prendre la température. Les forces de police les ont délogé dans le calme en toute fin de matinée. Il ne devrait pas y avoir d'autres mouvements dans les jours qui viennent, les syndicats pénitentiaires locaux ayant peu de personnels mobilisables. Le manque d'effectif se fait sentir jusque dans la protestation… Dans l'attente de nouvelles propositions du gouvernement, les troupes reprennent des forces. Pas question de renoncer pour l'instant mais juste d'attendre…

Véronique PALOMAR

 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité