A la uneActualitésEconomie

FAIT DU JOUR Le groupe RG, une plus-value assurée

Nîmes et le Gard sont des zones où les risques sont assumés.

Pierre Manchini, P D-G du Groupe RG (Photos Gilles Lefrancq).

Deux cent cinquante invités ont découvert les nouvelles installations des deux structures qui se partagent la même adresse à Nîmes.

D’un côté, la plateforme logistique Grand Sud (filiale Cévenole de Protection) qui multiplie par trois ses capacités de stockage et qui s’engage vers un process premium de digitalisation. De l’autre côté, le Centre Technique de Maintenance des Équipements de protection individuelle de catégorie 3, unique en France par sa taille et son offre de produits et de services à haute valeur ajoutée.

Pour information, Cévenole de protection est une filiale du Groupe RG qui a été créé en 1978 et dont le chiffre d'affaire est de 28 millions d'euros en 2017 sur les quatre agences basées à Nîmes, Marseille, Toulouse et Bordeaux.

Avec un chiffre d’affaires de 190 millions d’euros en 2017, 460 collaborateurs, 27 agences en France et en Europe ainsi qu’un portefeuille de 40 000 clients, le Groupe RG est le leader de la distribution spécialisée en équipements de protection individuelle. La création d’une nouvelle entité sous la forme du Centre de maintenance des EPI de catégorie 3 a pu se faire grâce à la rencontre entre les dirigeants du Groupe RG et Christophe Voyez, expert reconnu et incontesté du sujet.

Pour Pierre Manchini, Président Directeur-Général du Groupe RG, "Nous avons choisi la ville de Nîmes pour y créer notre nouveau Centre Technique de Maintenance des EPI de catégorie 3 afin d’être au plus près de la zone industrialo-portuaire de Fos-sur-Mer. Ce bassin compte près de 35000 salariés pour la plupart concernés par ce type d’Equipement de Protection Individuelle. Des investissements considérables ont été engagés dans ce sens pour être à la hauteur des attentes et la structure est désormais opérationnelle. Cette journée inaugurale nous a permis de vérifier tout l’intérêt qu’elle pouvait présenter pour nos clients".

De son côté, Christophe Voyez, Directeur du Centre Technique de Maintenance l'assure, "L’outil que nous venons de mettre en place est proprement unique car il réunit un package inédit de prestations. Depuis le stockage des produits, leur préparation, la délivrance des certificats de mise en service, la traçabilité complète des flux depuis notre ERP… nous prenons en charge le cycle de vie complet jusqu’à la destruction des équipements grâce à notre démarche (Responsabilité Sociale des Entreprises RSE) intégrée".

Et de reprendre, "Nous pouvons également intervenir sur les sites de nos clients n’importe où en France, grâce à un véhicule adapté à la maintenance itinérante. Autre avantage, nous disposons de la plus grande surface de décontamination de l’amiante. Enfin, notre Centre de Formation pluridisciplinaire permet de sensibiliser les utilisateurs au port des EPI mais aussi au respect des nombreuses réglementations en vigueur".

Cette nouvelle plateforme logistique "Grand Sud" est donc une réponse de la société à l’intensification des exigences sur les délais mais aussi sur les services de haut niveau. Pierre Manchini se dit "Déterminé à en faire le modèle de la logistique de demain tout en gardant cette flexibilité nécessaire dans un monde économique en perpétuelle évolution".

Un équipement de protection individuelle, EPI, impose quelques prestations. Celles du Groupe RG et de son nouveau Centre Technique de Maintenance sont les suivantes et assures aux sociétés une qualité incomparable dans le traitement de leur requête. On parle d'étalonnages et de réparations des détecteurs gaz, de lavages et de désinfection des masques respiratoires, de contrôles et de réparations des appareils respiratoires isolants, des chariots d’air, des ventilations assistées, du matériel antichute, des gilets de sauvetage, des scaphandres chimiques mais les contrôles des auto sauveteurs et une décontamination de l'amiante peuvent aussi être effectuées tout comme la préparation et la personnalisation du matériel neuf.

(Photos Gilles Lefrancq).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 33 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité