A la uneFaits Divers

NÎMES Garde à vue prolongée pour un médecin gastro-entérologue

 

Vue aérienne du centre ville de Nîmes. DR

" Un médecin gastro-entérologue est en garde à vue, depuis ce mardi matin au commissariat de Nîmes, pour des faits d'escroquerie, de tromperie aggravée et de blessures involontaires. Une enquête préliminaire est ouverte. C'est la sûreté départementale de Nîmes et le GIR Occitanie qui sont en charge des investigations ", affirme le vice-procureur Patrick Bottero.

Selon nos renseignements, le médecin libéral âgé d'une cinquantaine d'années, interviendrait également dans une clinique gardoise pour mettre en place son protocole médical décrié qui s'effectuerait sous anesthésie générale. Le médecin entendu aujourd'hui, injecterait un produit à base d'acide. Une thérapie non reconnue par la communauté médicale et les services de santé français, pour ce genre de pathologie qui affecte des patients atteints d'obésité.

Des patients qui auraient alerté la Caisse primaire d'assurance maladie. La CPAM estime son préjudice à près de 500 000 euros liés aux remboursements des frais médicaux, selon nos renseignements. En portant plainte, c'est la CPAM qui a déclenché une enquête de l'Agence régionale de Santé (ARS), puis de l'autorité judiciaire.

Ce mardi soir à 20h, le médecin était en prolongation de garde à vue. Il va passer la nuit dans les geôle du commissariat de Nîmes et devrait être entendu demain mercredi toute la journée.

A lire aussi : 

NÎMES Un médecin placé en garde à vue ce matin

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité