ActualitésFaits Divers

AU PALAIS Un an de prison pour des coups…de coupe-ongles !

Tribunal correctionnel d'Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Un homme jugé pour des violences sur une personne a été condamné par le tribunal correctionnel d’Alès à 12 mois de prison, dont six avec sursis.

Nous sommes le samedi 23 décembre 2017, à deux jours de Noël et le centre-ville d’Alès vit au rythme des fêtes : les boutiques font le plein, la calèche du père Noël déambule dans les rues avec des enfants à bord, le petit train tourne à plein régime. Mais la magie de Noël n’opère pas chez tout le monde.

Ce jour-là, à la suite d’une altercation entre plusieurs protagonistes commencée quelques jours plus tôt, une bagarre éclate entre le prévenu, un jeune homme rasé d’une trentaine d’années, et un autre homme. Ce dernier, accompagné d’une femme, donne un coup de poing à l’accusé qui tente de prendre la fuite, mais la femme le retient. Pour se dégager, il riposte en lui donnant des coups de coupe-ongles !

- Que faisiez-vous avec un coupe-ongles ? Vous vous coupiez les ongles dans la rue ?, interroge la présidente de l’audience Amandine Abegg.

- Oui, ça m’arrive, répond très sérieusement le prévenu.

La scène de violences se poursuit un peu plus loin dans une ruelle où plusieurs commerçants sont témoins de coups échangés entre les deux hommes. À la barre du tribunal, le prévenu reconnaît partiellement les faits :

- Je ne lui ai mis qu’un seul coup avec mon coupe-ongles ! Après il m’a suivi puis il est tombé au sol. Là j’aurai pu le planter mais je ne l’ai pas fait !

Le substitut du procureur, Mélodie Fabre, requiert 18 mois de prison, dont dix mois avec sursis et mise à l’épreuve. Le tribunal décide de relaxer le prévenu sur la bagarre entre les deux hommes. En revanche, il est condamné à douze mois de prison dont six avec sursis et mise à l’épreuve pendant deux ans pour les coups de coupe-ongles portés sur l’autre victime.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité