ActualitésSociété

GRAU DU ROI À la découverte de l’urbanisme du littoral avec l’institut marin

Journée découverte thématique sur la plage et au Seaquarium pour le centre de loisirs

Par petits groupes et bien emmitoufflés, les enfants du centre de loisirs et quelques autres participants ont observé avec attention le littoral

Le mistral souffle fort sur la plage du Grau-du-Roi. Ce mercredi, une vingtaine d'enfants et quelques particuliers sont venus suivre l'animation proposée par l'institut marin du Seaquarium.

Une nouveauté pour l'Institut qui via un partenariat avec le centre de loisirs local peut proposer des animations à tous les âges. Via un questionnaire précis, les enfants passent d'atelier en atelier, avec Isa, Pauline, Brice et Naomie, histoire de varier les plaisirs. Sous le titre très sérieux "Urbanisme des zones humides de notre littoral" se cachent des prétextes à la découverte et parfois à un nouveau regard. Les animateurs ont par exemple demandé aux enfants de bien écouter la mer, tous les bruits produits, puis de noter la forme des constructions aperçues à l'horizon. L'occasion d'avoir aussi, un peu plus tard un point d'histoire sur la mission Racine et l'histoire de Port Camargue. Dans l'atelier zone humide, on se sert d'un arrosoir pour comprendre le rôle du milieu.

Attentifs et curieux, les enfants multiplient les questions au fil des ateliers. (photo F. G.)

Plage, seaquarium, locaux de l'Institut Marin : le petit groupe déambule, bien encadré, au fil de l'après-midi. Au Seaquarium cet après-midi là, on organise aussi une formation spéciale enseignants. À chaque fois tombent des questions pertinentes sur un environnement que les péquelets connaissent bien, sans en déceler pour autant tous les mystères. Pauline Constantin, de l'Institut Marin se montre satisfaite de la journée, troisième du genre et encore test.  "À terme, on espère pouvoir faire venir davantage un public extérieur. On a décidé de parier sur le qualitatif et la variété." Avec, un partenariat de plus en plus marqué avec les associations locales, comme Siloé ou d'autres compétences passionnées.

F. G.

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité