Faits Divers

ALES Le faux plombier interpellé par des faux policiers

[Photo illustration
La scène se passe, ce mercredi matin vers 11h dans le centre-ville d'Alès, près du commissariat de police.

Un plombier " agent du service des eaux " frappe à la porte d'une vieille dame qui ouvre en se méfiant un peu. Le professionnel se rend dans la cuisine et contrôle la pression du réseau sous l’œil attentif de la propriétaire des lieux. D'un seul coup, deux hommes surgissent dans l'appartement en criant" police" devant la dame de 86 ans apeurée et inquiète.

Les deux complices plaquent au sol l'individu qui serait recherché, selon les deux policiers, pour une série de vols. Un flagrant délit en quelque sorte. Les forces de l'ordre montrent une carte "Police " pour rassurer la victime. Ils procèdent à une perquisition en règle dans l'appartement avant d'embarquer le faux plombier ; en fait un complice.

Les policiers partis, la mamie s'aperçoit que ses bijoux et son argent liquide, ses petites économies, ont été subtilisés en totalité. Lorsqu'elle appelle le commissariat d'Alès, la grand-mère réalise que " l'agent du service des eaux " était un usurpateur et bien entendu que les policiers n'ont envoyé aucun fonctionnaire au domicile de cette dame. Une enquête est en cours. Les trois hommes sont recherchés et un appel à la vigilance est lancé aux personnes âgées du secteur qui doivent se méfier des faux professionnels... En cas de doute, il faut appeler " le vrai " commissariat.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité