ActualitésActualités Gard.Economie.

NÎMES Cobaty : une certaine idée du « Bâtir ensemble »

L'association ambitionne de se faire connaître avant d'être reconnue.

Stéphanie Sagnard, la nouvelle présidente de Cobaty pour 2 ans (Photo Véronique Palomar)

Les Cobatystes se sont réunis à l'occasion des vœux. L'opportunité de rappeler les grandes lignes et objectifs de l'association, d'introniser la nouvelle présidente et de dégager les grandes lignes de l'année qui vient de commencer.

Mais commençons par le commencement. Qu'es-ce que Cobaty ? Une association de loi 1901 issue de "gens du bâtiment" au sens large, qui regroupe promoteurs, assureurs, architectes, banquiers, entrepreneurs, artisans du bâtiment…Tous impliqués dans l'acte de bâtir, ils recherchent ensemble une meilleure qualité professionnelle. L'association existe depuis 30 ans en France mais a vu le jour à Nîmes en 1986 où elle compte 59 membres aujourd'hui. Noter qu'il existe aussi un Cobaty Avignon et un à Alès.

L'association note la qualité professionnelle dans la compétence et la loyauté. Le Cobaty intègre celles et ceux qui exercent leur profession avec passion au regard de ces critères. La diversité des expériences et des pratiques professionnelles engendre la production de propositions, d'avis, de réflexions toujours dans un but commun qui est l’intérêt public. On ne peut rien construire seul constate les cobatystes. Partager expériences, savoirs ainsi que doutes et incertitudes, sont, pour les membres de l'association, autant de gages de force et d'efficacité récompensés par la satisfaction de ceux qui leur font confiance.

Une influence locale ancrée dans une réalité internationale

L’organisation du COBATY qui comprend 4 700 membres, répartis dans 128 associations réunies en 10 districts, permet à ses responsables d’être ancrés dans le tissu économique et social local, tout en étant en prise directe avec les réalités régionales, nationales et internationales. Les associations locales bénéficient des réflexions menées au niveau national au travers de commissions traitant des grands thèmes de notre société. Lobjectif étant d'apporter aux institutions, ses expériences et ses compétences, en intégrant l’aspect humain, social, culturel, économique et technique. Grâce à ses missions et études, ses rencontres locales, régionales, nationales, internationales et ses congrès internationaux, l'association se veut outil de connaissance, de communication et d’échange au service de l’homme et son environnement.

 Missions et  compétences

Par la multiplicité de ses compétences et grâce à son dynamisme, le Cobaty est devenu un interlocuteur apprécié des institutions et des collectivités territoriales. Il est reconnu par les pouvoirs publics des pays dans lesquels il est implanté (France, Italie, Suisse, Bulgarie, Liban, Espagne).

Une éthique au service de valeurs

Le Cobaty génère amitié et respect, mais privilégie le sens du devoir à son plus haut niveau, plutôt que l’ambition personnelle. Cette Ethique est portée par ses membres depuis la création de l'association, et ce, dans une totale indépendance à l’égard de toutes appartenances politiques, idéologiques, syndicales, corporatistes ou confessionnelles. Avec le souci permanent de l’intérêt général, le cobatyste met ses actes en harmonie avec les principes énoncés dans les chartes de COBATY (éthique, citoyenneté, qualité).

Événements à venir

National : *associée à Cobaty Barcelone, l’Association Cobaty Montpellier Méditerranée organise les 6ème Journées « Cobaty Med » du 10 au 13 mai 2018 à Lloret de Mar (Espagne).Au programme : « Explosion démographique, préservation du littoral, croissance bleue, Quelles solutions pour notre Méditerranée ? ».

*32 ème congrès international du COBATY à MACON du 27 au 29 septembre 2018,

Local : Participer au projet Magna Porta environnement de la gare Nîmes Pont du Gard, anticiper les évolutions du territoire Nîmois, en travaillant au coude à coude avec nos élus, et acteurs économiques. Assumer à la fois son appartenance au triangle d’or (Arles, Avignon et Nîmes) et son rôle de porte d’entrée dans la Région Occitanie.

Stéphanie Sagnard, une femme à la tête des cobatystes

"Être une femme dans un univers majoritairement composé d’hommes est déjà en soi un sacré défi", déclare la présidente fraîchement élue. Et de préciser, "c'est aussi une sacrée reconnaissance et une immense responsabilité." Pendant son mandat, Stéphanie Sagnard, formule le vœu "que nous arrivions à entrer dans la réflexion ensemble pour participer à l’évolution de notre territoire, autant coté urbanistique qu’économique. Mais pour cela, dans un premier temps, il faut se faire connaitre avant d’être reconnu." 

Cette année le territoire sera le théâtre d'événements marquants : l’ouverture du musée de la romanité, le lancement des travaux de la nouvelle gare LGV, Nîmes Pont du Gard et son territoire de développement, le projet concernant le palais des congrès, et si tout va bien, l’inscription de Nîmes au patrimoine mondial de l’Unesco…

Autant d'événements qui motivent le travail de l'association et sa volonté de renforcer sa capacité à être auprès des élus et des acteurs économiques pour évoluer ensemble. Via sa présidente, l'association se dit préoccupée par l'environnement et par voie de conséquence par  « la constructibilité de notre territoire et les règles d’urbanisme correspondantes » ainsi que par le respect de l’un des fondamentaux de l'association soit : "un devoir absolu de réserve syndicale, politique, confessionnelle et philosophique. La participation à la vie de l’association impose de ne se livrer à aucun prosélytisme et est soumis à un devoir de discrétion quant aux informations recueillies dans le cadre des activités de l’association », conclut la présidente qui pour finir sur une note moins sévère espère "qu’au-delà des actions annoncées de notre programme, viendront se greffer des événements nouveaux et inattendus."

Véronique Palomar

 

 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité