ActualitésSociété

SANTÉ À l’université de Nîmes, les étudiants montrent les dents !

Une journée de prévention bucco-dentaire a été organisée au sein de l'établissement.

Cent cinquante étudiants ont pu profiter du dispositif (Photo : Unîmes)

Jeudi 8 février 2018, les étudiants de l’Université de Nîmes étaient invités à participer à une journée de prévention bucco-dentaire organisée par Unîmes, le service de Médecine Préventive (SUMPPS), la CPAM du Gard et la Faculté d’odontologie de Montpellier sur les campus Vauban et Hoche.

Le rendez-vous affichait un double objectif de prévention et de recherche : détecter les besoins de soins des étudiants et réaliser une étude scientifique sur leur état de santé bucco-dentaire et leurs pratiques. Près de 150 étudiants ont pu bénéficier d’un examen bucco-dentaire gratuit réalisé par 3 chirurgiens-dentistes et 6 étudiants en odontologie de l’université de Montpellier, avec du matériel de dépistage mis à disposition par la CPAM du Gard.

À l'issue de sa consultation, chaque étudiant a reçu toutes les informations pratiques nécessaires à la réalisation de soins ultérieurs, notamment grâce à la présence sur place de conseillers de la CPAM. À la suite de cette journée de dépistage, les dentistes de la Faculté d’Odontologie de Montpellier vont réaliser un rapport scientifique permettant de dresser un état des lieux de la santé bucco-dentaire des étudiants rencontrés, de déterminer leurs pratiques et connaissances actuelles en termes d’hygiène bucco-dentaire, d’évaluer l’intérêt porté à la prévention mais aussi l’utilité perçue de cette action de dépistage.

Cette étude alimentera aussi les réflexions autour d’une action de prévention de plus long terme à l’université Nîmes et en France. Les principaux enseignements et les chiffres clés de cette étude seront rendus publics dans les semaines qui viennent. Cette journée s’inscrit dans la politique active de santé développée par l’université de Nîmes pour mieux prévenir et gérer les problématiques santé des étudiants, régulièrement pointées par les enquêtes des mutuelles étudiantes: accès aux soins, stress et mal-être, addictions ou comportements sexuels à risques…

Convaincue que la santé est aussi un facteur de réussite des études, Unîmes a créé en 2016 un Service Universitaire de Médecine préventive et de promotion de la santé et propose des services et rendez-vous thématiques en collaboration avec des acteurs de prévention locaux et régionaux. Par exemple : des bilans de santé gratuits et complets « Parcours santé » grâce à une convention avec la CPAM du Gard, des ateliers hebdomadaires de gestion du stress et de relaxation, des ateliers mensuels de méditation en pleine conscience, une semaine d’échange et d’information sur la contraception/sexualité/MST avec l’école de maïeutique de Nîmes…

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité