Politique

LAUDUN-L’ARDOISE Municipale : Jean-Christophe Dauzon se lance

Il est connu pour son groupe Facebook qui lui avait valu des poursuites du maire sortant, Philippe Pecout, ou encore comme ancien président de l’association des Jeunes Laudunois ou de la FCPE locale.

Jean-Christophe Dauzon, candidat à l'élection municipale de Laudun-l'Ardoise (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Il faut désormais rajouter au CV de Jean-Christophe Dauzon « candidat à l’élection municipale de Laudun-l’Ardoise » : le Laudunois a en effet décidé de se présenter à l’élection anticipée des 11 et 18 mars prochains face (pour l’instant) au maire sortant, Philippe Pecout, et à Yves Cazorla.

« Aucun encarté » sur la liste

À bientôt 57 ans, ce Laudunois de toujours, marié et père de quatre enfants est retraité de l’EDF, et plus précisément ancien du site Phénix. Impliqué depuis de longues années dans la vie associative de la commune, taulier d’une agora virtuelle en tant qu’administrateur du groupe Facebook « Tu es de Laudun-l’Ardoise si » pour lequel il cherche désormais un successeur, il a donc décidé de franchir le pas et de se frotter à la politique. La vraie...

« On a vu une situation désastreuse et qui se dégrade rapidement. On a trouvé bon de réagir, alors on a monté une association loi 1901 pour se préparer à 2020 », rembobine-t-il. Seulement voilà, le psychodrame digne d’une tragédie grecque qui a abouti à la démission du maire et de sa majorité à la fin 2017 a quelque peu précipité les choses. Qu’à cela ne tienne, Jean-Christophe Dauzon, accompagné de plusieurs membres de son association Tous ensemble Laudun-l’Ardoise le sursaut citoyen et rejoint par d’autres habitants décide de se lancer. Et qu’importe si l’échéance est en avance de deux ans. « Nous sommes prêts », martèle le candidat.

Un candidat qui a du coucher 29 noms sur une liste. 29 noms et « aucun encarté, c’est une liste citoyenne », revendique-t-il, avant de dresser un inventaire à la Prévert des professions de ses colistiers : « des profs, des retraités, des techniciens, des employés, des mères au foyer, des assistantes maternelles… » Dans cette liste, « certains ont des idées de Droite, d’autres de Gauche, mais les idées politiques restent dehors et on travaille ensemble », affirme-t-il. Parmi tous ces citoyens « tous prêts à s’engager pour le bien de la commune et de ses habitants », selon Jean-Christophe Dauzon, « certains sont venus d’eux-mêmes. »

« On ne fera pas de grosses promesses qu’on ne pourra pas tenir »

Un fait que le candidat interprète comme un signe que sa démarche va dans le bon sens. D’ailleurs Jean-Christophe Dauzon revendique « un bon accueil » de la population et voit son inexpérience complète en politique comme une force. « La commune a besoin de quelqu’un qui n’a jamais été aux manettes pour avoir une autre vision des choses », explique-t-il, dans une volonté de « tourner la page » des années Prat puis Pecout.

Autant d’élus que le candidat accuse d’avoir laissé la commune se dégrader, en citant en exemple le cas de la station d’épuration (« il a fallu que le préfet mette la commune en demeure »), celui des travaux de restauration de la Madonne à l’enfant, « pour laquelle ils attaquent les travaux puis ensuite les études », la propreté de la ville ou encore le « climat délétère » qui y règnerait.

Lui préconise la démocratie participative et un programme dont il ne consent à l’heure actuelle à en dire seulement qu’il ne contiendra pas « de grosses promesses qu’on ne pourra pas tenir. » Le programme sera dévoilé prochainement à l’occasion d’une réunion publique. Quant à la liste, elle sera déposée ce vendredi en préfecture.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité