A la uneActualités

NÎMES Fête foraine : c’est reparti pour un tour !

Durant les vacances scolaires, la fête foraine s'installe sur le parvis des Costières.

La Foire d'hiver 2018 de Nîmes est déclarée ouverte

En présence de Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, Patrick Mutter, représentant des forains, a coupé le ruban et lancé l'ouverture de la première fête foraine de l'année. Une troisième édition, sur le parvis des Costières, marquée par une volonté commune d'apaiser les tensions entre forains et municipalité et la présence de nouveaux ménages à sensation. 

Seule la pluie est venu gâcher la fête, pour cette inauguration de la fête foraine de Nîmes qui se tient jusqu'au 4 mars. C'est d'abord Patrick Mutter, qui sert de médiateur, depuis maintenant cinq ans, entre la mairie de Nîmes et les forains, qui s'est exprimé. "Oublions le passé, ne pensons pas à l'avenir, profitons du présent. Et même si on ne peut pas s'apporter le meilleur, on peut s'éviter le pire." Par ces formules, le forain veut calmer les tensions avec la mairie et savoure sa présence aux Costières, loin du cauchemar qu'il a vécu au Marché Gare. "C'est une très bonne solution d'être devant le stade des Costières. Je dirai même que l'emplacement est beaucoup mieux adapté qu'à l'époque où on s'installait sur l'Avenue Jean-Jaurès." 

Une solution qui ravit également Monsieur le maire : "cet espace leur convient mieux. C'est également plus facile d'accès pour les Nîmois qu'au Marché Gare." Il concède surtout que c'est le meilleur endroit possible en restant proche du centre-ville, mise à part l'Esplanade Charles-de-Gaulle, au moment de Noël. "Les installations sont trop importantes pour revenir sur le Jean-Jaurès, techniquement c'est impossible", constate t-il. Une solution de repli qu'apprécie les autres forains, lorsqu'on fait un peu le tour des stands. "Pour moi, on est toujours en centre-ville. Nous sommes dans la continuité de l'Avenue Jean-Jaurès. Les gens peuvent venir en trambus. Sur Nîmes, c'est l'endroit le plus adapté et ça redonne un coup de boost à cette fête foraine. J'espère qu'à l'avenir on va conserver ce site", s'enthousiasme Daniel Mignon, confiseur.

Jean-Pierre Hudry, vieux de la vieille, reste quant à lui sceptique : "la ville c'est la ville. Avec tout ce qui se passe aujourd'hui, les parents ne laissent plus les enfants partir tout seul." L'autre point qui fait débat, c'est la durée de cette fête foraine. Celle d'hiver démarre plus tard habituellement. Mais elle a été avancée pour coïncider avec vacances scolaires, ce qui fait trois week-end là où les forains en préconisent cinq sur un mois pour que la foire soit rentable. Pour Patrick Mutter, il s'agit d'un essai conclut avec la mairie. Au-delà de ces facteurs, c'est l'activité de la foire qui est menacée avec pour cause principale, une baisse de la fréquentation.

Plus de quatre-vingt installations

La fête foraine s'étend désormais sur l'ensemble de la face nord du stade des Costières

Pour cette première foire de l'année, les forains ont fait le déplacement en grand nombre. Une foire qui retrouve sa grandeur d'antan, quand elle se trouvait au coeur de la ville. Environ quatre-vingts installations, comprenant les manèges et les confiseries fleurissent sur le parking. La tradition est bien sûr respectée avec la présence des auto-tamponneuses, de la pêche au canard ou encore des trampolines. Une année 2018 marquée par l'arrivée de trois nouvelles attractions. Comme le manège Space Star, qui foule pour la première fois le sol français, en exclusivité à Nîmes. Au tarif de 5 euros, vous tournez dans tous les sens à plus de 20 mètres de haut. Sensations garanties. Ne reste plus maintenant que le soleil s'invite à la fête !

Les nouveautés de 2018

Le Space Star, situé juste à côté de l'arrêt de trambus (DR)
À l'autre extrémité, Flash Dance, un autre manège à sensation
Extreme, dédié aux enfants mais aussi aux grands

Ouverture au public du lundi au vendredi de 14h à 20h, les samedis et dimanches, de 14h à 23h, avec arrêt de la musique amplifiée à 22h.

Corentin Corger

 

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité