ActualitésPolitique

BAGNOLS Le vice-président de la Région vient rendre des comptes

« C’était un engagement de campagne », rappelle fièrement le secrétaire de la section Gard rhodanien du parti communiste français, Michel Tortey, à l’heure de recevoir le vice-président de la région, Jean-Luc Gibelin, mardi soir, à Bagnols.

Le vice-président de la Région, Jean-Luc Gibelin (à droite), hier soir à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Effectivement, l’élu régional communiste s’était engagé à venir régulièrement rendre compte de son action. Après Alès, le voici donc à Bagnols, pour une réunion publique garnie principalement de communistes, où de nombreux sujets ont été abordés.

« Nous n’oublions pas cette partie de la Région »

Premier sujet, la désertification médicale dans le Gard rhodanien, mis sur le tapis par le conseiller municipal PCF de Pont-Saint-Esprit Cyril Benoit. L’occasion pour Jean-Luc Gibelin de rappeler la position de la Région : « si on ne fait que des mesures d’accompagnement de la désertification, c’est sans fin. » L’élu préfère promouvoir les maisons et centres de santé, avec des médecins libéraux dans le premier cas et salariés dans le second. Des structures que la Région peut subventionner jusqu’à 30 %. Et avis aux intéressés, « on est preneurs de tout nouveau projet. »

Deuxième question, celle posée par l’Insoumise Geneviève Sabathé -dont les rapports avec les Communistes sont plutôt frais, du reste- sur le sujet de l'asujetisation des aides économiques de la région aux entreprises à des critères sociaux et environnementaux. « On ne peut pas simplement être un carnet de chèques », a justifié le vice-président de la Région après avoir affirmé qu’une entreprise qui multiplie les procédures prud’homales verrait son dossier passer en pied de pile. Lesdits critères seront évalués au mois de juin prochain.

L’élu d’opposition PCF à la mairie de Villeneuve, Dominique Declosmenil abordera ensuite la question du logement social. Ce à quoi Jean-Luc Gibelin répondra par une subvention, celle de 25 % accordée dans le cadre de la rénovation de l’habitat locatif. Le maire de Saint-Nazaire, Gérald Missour, mettra quant à lui sur la table la question du transport des collégiens et lycéens de l’Agglo, qui n’est plus gratuit pour eux hors des dessertes scolaires sur les lignes Edgard depuis que la Région a repris la compétence. « Il y a une nécessité de travailler sur une convention », répondra l’élu régional, tout en précisant que l’Agglo n’en avait pour l’heure pas fait parvenir à ses services. À bon entendeur…

Transports toujours, avec le fameux rapport Spinetta évoqué dans un autre article, ou encore avec le serpent de mer de la 2x2 voies entre Pont-Saint-Esprit et Avignon, remis sur le tapis par Cyril Benoit. « On reste disponible pour des financements de routes d’intérêt régional, nous répondrons aux sollicitations », répondra Jean-Luc Gibelin, après une tirade invitant l’État à tenir les engagements pris dans le cadre des Contrats de plan État-Région.

Enfin, la question du fluvial, avec le Port de l’Ardoise, abordée par le Communiste Ellian Cellier, clôturera la soirée. « Nous participons de manière plus que significative sur le financement du calibrage du canal, et nous sommes partenaires sur les plateformes multimodales, lui répondra le vice-président de la Région. Nous n’oublions pas cette partie de la Région. Nous voulons faire de Laudun-l’Ardoise le quatrième port de la Région. »

Reste maintenant à voir comment tous ces dossiers auront avancé d’ici à la prochaine réunion publique.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “BAGNOLS Le vice-président de la Région vient rendre des comptes”

  1. Bonjour,
    De nombreux communistes présents, mais un bon quart de l’assistance n’était pas communiste. Des élus, des représentants d’associations, des citoyens qui s’intéressent à la vie publique composaient l’assistance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité