Faits Divers

INSOLITE Il envoie des stups, de la viande et des poissons rouges en prison

Photo d'illustration.

On appelle ça un parachutage. C'est le fait pour une personne à l'extérieur de la maison d'arrêt, d'envoyer des produits dans l'enceinte pénitentiaire. Lundi, un jeune homme a été interpellé après avoir fait parvenir des stupéfiants, des denrées alimentaires et des poissons rouges à un proche qui est détenu. L'expéditeur a été arrêté par la police, puis placé en garde à vue. Il aurait envoyé les poissons vivants par-dessus les grilles de la prison pour détendre l'atmosphère en cellule. Il avait placé les deux poissons dans des bouteilles renforcées, histoire que le plastique ne casse pas lors de l'atterrissage. Une douceur que la justice n'a pas prise en compte puisque le jeune homme sera poursuivi prochainement devant le tribunal correctionnel pour le "parachutage" illégal. Les poissons eux ne sont plus en danger, ils ont été pris en charge par d'autres propriétaires.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité