ActualitésSociété

NÎMES Le Planétarium pour s’inventer une histoire vraie

Le planétarium de Nîmes, sur le Mont Duplan, vous accueille tout l'année.

C'est les vacances et comme il ne fait pas très chaud, autant rester à l'intérieur. Cinéma coûteux ou repas interminables, ne choisissez plus, une troisième option s'offre à votre famille, le planétarium !

La science fait des progrès et le fait savoir. Si à l'école on vous a appris des choses, certes louables à l'époque, vous pouvez être certain qu'une petite séance éducative ne pourra que vous faire du bien et ôtera de votre mémoire les nombreux doutes (ou faux savoirs) acquis depuis.

Le Planétarium de Nîmes vous propose de suivre le fascinant spectacle de l’univers confortablement installé dans un fauteuil. Projetées par l'instrument spécial, le planétaire, sur la voûte coiffant une salle de soixante cinq places, la lune, les planètes et les étoiles se déplacent à volonté invitant au dépaysement et au rêve.

Des images fixes ou animées complémentaires et souvent spectaculaires, présentent l'immense diversité des corps célestes. Un voyage fabuleux dans l'espace et le temps. Un grand moment de détente, poétique et éducatif. Les différentes séances du Planétarium s’adressent aux petits comme aux grands.

Les séances publiques sont ouvertes à tous, sans réservation mais attention, les horaires ont la précision d'une horloge suisse (ou plutôt d'une orbite). Chaque session dure entre 45 minutes et 1h. Le mercredi à 10h, "Découverte de l'astronomie", séance spécialement adaptée au jeune public de 6 à 10 ans (accompagnateur obligatoire). Même jour mais à 15h, place au "Voyage dans le système solaire" qui sera suivi d'une visite du ciel étoilé. Tout public à partir de 10 ans. Les week-ends à 15h, les séances thématiques répétées pendant un mois offrent de belles perspectives. Actuellement en février, c'est au tour du voyage dans le système solaire. En mars on plongera dans le ciel de printemps. En avril, les mystères de Mars vous seront dévoilés Le mois de mai sera dédié à la vie et à la mort des étoiles quant au mois de juin, on y parlera de la planète aux mille regards... Intrigant !

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité