A la uneActualités

FAIT DU JOUR Les temps forts de la saison 2018 au Grau-du-Roi

L'hiver presque passé, le 3 mars l'abrivado des plages lance la saison touristique et taurine.

L'Abrivado des plages, 21e édition en 2018 (Photo : J'm le Grau du Roi abrivado 2015)

L'hiver, même s'il redouble de froideur ces jours-ci, touche à sa fin. L'hibernation des Gardois aussi. Entre manifestations traditionnelles et festives, prendre un bol d'air iodé pour les Gardois sera sans doute une douce obligation. À vous de choisir votre temps fort parmi ces rendez-vous variés.

L'Abrivado des Plages, le 3 mars. Deux cents chevaux escortent 44 taureaux de 11 manades emmenés par leurs  gardians. Si le chemin du pré à l'arène fait un détour touristique et promotionnel par la plage depuis vingt-et-un ans, la manifestation reste toujours spectaculaire. L’Abrivado du Grau du Roi est le 1er rendez-vous annuel des fêtes taurines. Il lance la saison avec l’originalité de se dérouler sur la plage. Un joli compromis entre les traditions camarguaises et balnéaires. À partir de 11h sur la plage du Boucanet pour admirer le passage des animaux sur un parcours de plus de 2 km.

Les Nautiques de Port Camargue, du 30 mars au 2 avril. Le rendez-vous immanquable du bateau d’occasion de Méditerranée. Le moment crucial où le plaisancier, qui a presque oublié son véhicule flottant se préoccupe enfin de hisser à nouveau les voiles, de briquer la coque et de renouveler son équipement. Des milliers de visiteurs fidèles au rendez-vous de ce week-end pascal, monté par l’Association des professionnels du Nautisme, organisatrice de l’événement depuis 24 ans. Un bail. Toutes les infos sur le site officiel du salon : http://www.lesnautiques.com/

Les Graulinades, le 14 avril. Journée de fête dédiée à la gastronomie méridionale durant laquelle toutes les saveurs et produits de la méditerranée sont revisités par des professionnels amoureux de leur terroir si particulier. Au programme : marché de la mer, vente à la criée, dégustation des producteurs locaux. De l'avis de tous les participants, la convivialité des nombreuses tables (2 000 gourmands au total) donne de l'appétit ! Le devoir de croquer, par curiosité.

Le Défi des Ports de Pêche du 6 au 13 mai. Le défi des Ports de pêche s'organise au Grau du Roi cette année puisque ses champions ont décroché le trophée. L'exploit sera-t-il renouvelé avec le même talent ? Suspense... Le défi consiste en une semaine de compétition en mer pour les marins pêcheurs, par équipes. Côté public, c'est un village d'animation grand public, des produits et des métiers de la mer en vedette.

La femina Va'a cup 2018, 16 et 17 juin. Des filles et des épreuves. Soixante équipes de cinq filles s’affrontent lors d'épreuves sportives et nautiques comme la Paddle, la pirogue polynésienne (La Va’a qui donne son nom à la compétition) ou le kayak. Mais, chut, ce week-end est surtout un prétexte à la fête sur la plage. La plagette du Grau du Roi se métamorphose en carnaval tahitien.

La Fête de la Saint Pierre et des Pêcheurs, du 15 au 17 juin. Tous les pêcheurs du Grau honorent la mémoire des disparus en mer et de Saint Pierre, le patron des pêcheurs. Fête religieuse, la Saint Pierre frappe par sa procession solennelle de pêcheurs portant la statue du saint, la bénédiction des bateaux de pêche et la messe en plein air. La sortie des chalutiers, le dimanche matin, qui vont former une ronde au large marque aussi. Cette sortie est ouverte au public qui peut monter à bord des bateaux (sous réserve des places disponibles).  Au programme : tournoi de joutes, bals, feu d’artifice, abrivado et course camarguaise aux arènes.

Fest'in zone 2018 : 27 et 28 juillet. La première édition l'an dernier a mis en valeur les zones techniques de Port Camargue et a su allier activités pour enfants, concerts, ateliers, expos et différents arts urbains. Un beau succès public pour tout âge, et une fête populaire, donc ça continue.

Renseignements Office de tourisme du Grau du Roi : 04 66 51 67 70 et le site Let's Grau

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité